Des bibliothèques d’ici livrent maintenant à domicile

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Des bibliothèques d’ici livrent maintenant à domicile
On aperçoit ici Sylvie Bourassa, bénévole de la bibliothèque de Fortierville, avec les premières livraisons de livres, effectuées le 6 mai. Elle se partage la tâche avec une autre bénévole, Catherine Bélanger. (Photo) (Photo : courtoisie)

LECTURE. Les bibliothèques de Fortierville, Sainte-Françoise et Nicolet font maintenant partie des quelques bibliothèques à travers la province à offrir de la livraison de livres à domicile. Le service a officiellement démarré la semaine dernière à Fortierville et Sainte-Françoise, tandis qu’il prend son envol cette semaine (12 mai) à Nicolet.

À Fortierville, il est possible de commander jusqu’à trois livres par abonné. Les gens sont invités à faire leurs choix de titre à partir du site biblietcie.ca en s’assurant que le document est disponible à la bibliothèque de Fortierville, car il n’y a pas de prêt possible, actuellement, entre les bibliothèques du réseau. La livraison a lieu le mercredi entre 15h et 17h, et elle se fait sans contact.

En gros, la procédure est la suivante: le livreur sonne chez l’usager et dépose le sac contenant les livres empruntés sur le pas de la porte. Il recule ensuite de deux mètres. Si l’usager a des livres à retourner, il les dépose lui aussi par terre, dans un sac, pour permettre au livreur de le récupérer sans contact. Celui-ci se désinfecte ensuite les mains avant de procéder à la prochaine livraison.

Évidemment, la bibliothèque demande aux gens de s’assurer d’être à la maison à l’heure de la livraison. On précise que les livres ne seront pas laissés [sur le balcon] dans le cas d’une absence.

Offert pour une durée encore indéterminée, le service trouve déjà des adeptes, bien qu’il n’ait pas encore été grandement publicisé. «Comme le projet en est à ses tout débuts, il est difficile pour l’instant d’évaluer la participation et l’impact qu’il aura sur notre petite communauté, indique Sylvie Bourassa, bénévole à la bibliothèque de Fortierville. Nous croyons qu’il répondra à un besoin, car même avec le très grand éventail de ressources numériques disponibles, plusieurs de nos usagers sont plus ou moins à l’aise avec ces nouvelles technologies et préfèrent encore le livre papier.»

Il y a trois façons de commander des livres à Fortierville: par téléphone au 819-287-4309 ou à la municipalité au 819-287-5922; par courriel à biblio015@reseaubibliocqlm.qc.ca; ou encore via la page Facebook de la bibliothèque (par message privé). On demande aux gens d’indiquer leur nom, leurs coordonnées (téléphone et adresse), ainsi que leurs choix de titres avec le nom de l’auteur et la cote, si possible.

Sainte-Françoise

À Sainte-Françoise, c’est la responsable de la bibliothèque, Anita Brisson-Tousignant, qui reçoit les appels le lundi et le mardi (819 287-5826). Une fois les commandes effectuées (maximum 5 livres), une équipe de bénévoles les prépare et l’un d’eux s’occupe de les livrer. La livraison a lieu le mardi après-midi, entre 14h et 16h. La durée de l’emprunt est de trois semaines, avec possibilité de prolongation.

«On livre dans des sacs de papier brun. Les livres qui nous sont retournés après avoir été lus sont mis en quarantaine une semaine dans une boîte. Ils sont ensuite rendus disponibles pour d’autres usagers», détaille Mme Brisson-Tousignant, qui a accès aux dossiers des usagers, ce qui lui permet de faire un peu de «service-conseil» au besoin.

Nicolet

En ce qui concerne la bibliothèque H.-N.-Biron de la Ville de Nicolet, le nouveau service de livraison de livres a deux déclinaisons: les «Livres à domicile» et les «Livres à l’auto».

La première option s’adresse aux citoyens de 60 ans et plus, excluant les personnes âgées des résidences. Pour s’en prévaloir, les gens doivent communiquer avec la bibliothèque le jeudi et le vendredi de chaque semaine pour passer leur commande. Les livraisons se font chaque mardi et mercredi, avec des mesures sanitaires visant à protéger les usagers du service et le personnel de la bibliothèque.

De son côté, le service «Livres à l’auto» est offert chaque mardi entre 13h30 et 18h30, et chaque samedi entre 10h et 15h. Les citoyens doivent communiquer avec la bibliothèque le mardi pour les commandes du samedi, et le vendredi pour les commandes du mardi. Le jour venu, il leur suffit de passer au stationnement de la bibliothèque pour recevoir leur commande sans contact. Notons qu’aucune réservation de livres n’est possible.

«Le but est d’offrir un service supplémentaire à la fois pour nos aînés et nos jeunes familles, alors que la bibliothèque est fermée au public. Ça leur donne accès à des livres de format papier», mentionne Philippe Chabot, technicien en documentation et responsable de la bibliothèque municipale, qui continue d’offrir l’emprunt de documents numériques.

Les citoyens sont invités à communiquer avec le personnel de la bibliothèque au 819 293-6901 poste 1711 ou par courriel au bibliotheque@nicolet.ca pour se faire expliquer ces nouveaux services et en profiter.

 

 

Le saviez-vous?

Le réseau Biblio du Centre-du-Québec, de Lanaudière et de la Mauricie note une hausse fulgurante du nombre de prêts de livres numériques depuis le début du confinement. Il est passé de 2617 prêts, en février, à 5282 prêts au 30 avril.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des