Début de la campagne de vaccination dans la région le 21 décembre

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Début de la campagne de vaccination dans la région le 21 décembre
Vaccination.

COVID-19. C’est le lundi 21 décembre que seront données les premières doses du vaccin contre la COVID-19 dans la région Mauricie – Centre-du-Québec.

«Une bonne nouvelle» a estimé la directrice régionale de la santé publique, Dre Marie Josée Godi, mais qui ne signifie pas la fin des mesures sanitaires puisque les doses arriveront graduellement au cours des prochains mois.

Comme l’avait annoncé le ministre de la Santé lundi, la vaccination se fera de façon graduelle en priorisant les groupes les plus vulnérables, c’est-à-dire les personnes en grande perte d’autonomie qui résident dans les CHSLD ou dans les ressources intermédiaires et de type familial (RI-RTF); les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux en contact avec des usagers;  et les personnes vivant en résidence privée pour aînés (RPA) ou dans certains milieux fermés hébergeant des personnes âgées.

C’est le vaccin développé par Pfizer et BioNTech qui sera offert en premier lieu et comme celui-ci demande à être conservé à des températures de -70 degrés Celsius pour conserver son efficacité, deux cliniques de vaccination seront ouvertes dans un premier temps dans la région: une en Mauricie et une seconde au Centre-du-Québec. Pour l’instant, le CIUSSS MCQ n’a pas dévoilé précisément où elles seraient situées.

«À mesure que les vaccins arriveront, les vaccins seront donnés directement dans les milieux de vie et à travers le réseau de la santé qui offre le vaccin contre l’influenza», a déclaré la Dre Godi.

La directrice régionale de la Santé publique ne prévoit pas de pénurie de personnel lorsque la campagne de vaccination entrera dans une phase plus intense puisqu’en cas de besoin, un décret ministériel déjà adopté permettra de mobiliser plusieurs professionnels de la santé ou étudiantes, aptes à inoculer le vaccin, à le faire.

Le nombre de doses qui arriveront dans la région le 21 décembre n’a pas été dévoilé mais le vaccin sera distribué au prorata des populations de chaque région. Soulignons que les villes de Montréal et de Québec ont été désignées comme prioritaires par le gouvernement du Québec et la campagne de vaccination là-bas débutera le lundi 14 décembre.

État de la situation

Le nombre de nouveaux cas pour la dernière journée s’élève à 55 dans la région. Cette augmentation représente pour la Mauricie 29 cas supplémentaires et 26 pour le Centre-du-Québec. En contrepartie, 71 personnes se sont rétablies de la COVID-19.

Les hospitalisations comptabilisent deux personnes de plus qu’hier, portant le total à 61 hospitalisations. Il importe toutefois de préciser que 5 de ces personnes n’occupent pas une des places de la région dédiées pour les hospitalisations COVID-19. Elles sont plutôt prises en charge dans une unité de l’Hôpital Hôtel-Dieu d’Arthabaska à Victoriaville. En ce qui a trait au secteur des soins intensifs, le nombre d’hospitalisations demeure inchangé avec 7 personnes hospitalisées.

Enfin, trois décès survenus dans des ressources d’hébergement de la communauté et à domicile se sont ajoutés au bilan de la région.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires