Quai en fête, un succès collectif!

Communiqué de presse

Quai en fête, un succès collectif!
Pascal Doucet, directeur général de Quai en fête, et Clairette Biron, présidente. (Photo : courtoisie)

BÉCANCOUR.  Un achalandage soutenu, des visiteurs-spectateurs visiblement satisfaits de leur « expérience-quai », des artistes locaux et professionnels à la hauteur et inspirants, une programmation éclectique adaptée à tous les styles et groupes d’âge; voilà ce qui permet de mettre le mot « succès » sur cette saison 2022 de Quai en fête.

C’est toute une équipe d’artisans, de bénévoles, d’étudiants, de partenaires privés et publics et de collaborateurs de divers organismes qui ont fait de cette 7e saison une année record. Ce sont 14 500 spectateurs qui peuvent témoigner de l’essor de l’organisation et qui en font, de surcroît, un succès collectif!

Quai en fête a présenté une cinquantaine de spectacles, de la lutte à l’opéra en passant par le rock, le blues, le country, la chanson française et le trad.

« Quai en fête est un secret bien gardé, mais peut-être pas encore pour bien longtemps à en juger par la rétention de nos visiteurs-spectateurs. Il s’agit qu’ils viennent une fois pour les voir revenir à plusieurs reprises par la suite, à notre plus grande satisfaction », mentionne Pascal Doucet, directeur général de Quai en fête.

Les coups de cœur ont été nombreux au cours de l’été; pensons à Breen Leboeuf, Lendemain de Veille, l’improbable réunion des Wooden Shape avec Salut Bob Gorgée qui ont fait du Bob Bissonnette version symphonique, le spectacle signature de Quai en fête Simplement Dassin et Éric Masson, devenu au fil des années un incontournable. Avec la collaboration de la Société Acadienne Port Royal, Edith Butler a été époustouflante du haut de ses 80 ans. Les deux soirées consacrées l’une à la musique d’Elton John, Elton Songs, et une autre aux classiques de Queen interprétés par Yvan Pedneault, ont fait mouche.

Le coup de cœur final a été sans contredit le Week-end trad. Réunissant sur scène les groupes la Bottine Souriante, les Cuillères à Carreaux, les Cousins Branchaud et les Campagnards, tous les ingrédients étaient réunis pour un week-end où le mot party prenait tout son sens.

Les surprises sont venues aussi des groupes locaux. Pensons aux Gars de la place, Ainsi soit-il, un clin d’œil bien senti à Plume Latraverse, Les Riopel, West, Dan Martin Ben’d et Alice & Jasmin, pour ne nommer que ceux-là. 

« La passion et le travail acharnés de toute l’équipe donnent une âme à notre organisation et c’est avec enthousiasme que nous abordons la préparation de la 8e édition où de nouveaux artistes, aussi diversifiés, prendront toute la lumière », conclut Clairette Biron, présidente du conseil d’administration de Quai en fête. (SP)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires