Nicolet inaugure son Centre d’interprétation écomaritime

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Nicolet inaugure son Centre d’interprétation écomaritime
De gauche à droite: Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet, Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour, Louis Plamondon, député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Yanik Daunais, de Halo Création, et Pascal Desrochers, président de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent central. (Photo : (Photo Marie-Eve Veillette))

NICOLET. Après trois ans de démarches, la Ville de Nicolet a inauguré jeudi son Centre d’interprétation écomaritime, face à la passerelle de l’Anse-du-Port, ainsi que l’exposition  » Passages  » qui l’accompagne.

« Ça n’a plus rien à voir avec le bloc sanitaire qu’il y avait ici avant « , a fait remarquer en riant la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, aux nombreux invités présents à l’événement. 

Entre les murs du bâtiment, les visiteurs ont désormais accès à une exposition interactive portant sur le métier de pilote du Saint-Laurent ainsi que sur les défis de la navigation sur le fleuve et le lac Saint-Pierre. Elle se traduit par une expérience audiovisuelle immersive à l’intérieur du centre et par des portraits et témoignages audios de pilotes et d’autres intervenants en relation avec le fleuve à l’extérieur, sur la passerelle. 

La thématique cadre parfaitement avec l’architecture du bâtiment, qui rappelle la forme d’un bateau avec ses hublots. 

La construction du centre d’interprétation écomaritime ainsi que la conception de l’exposition et son installation représentent un investissement totalisant de 850 000 $. La Ville de Nicolet a obtenu du financement des gouvernements du Canada et du Québec, de la MRC de Nicolet-Yamaska et de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent Central pour la réalisation du projet. 

D’autres partenaires ont aussi collaboré à la réalisation du projet, dont le grand conseil des Wabanakis et le ministère de la Culture et des Communications du Québec. 

 » L’inauguration d’aujourd’hui vient confirmer la vocation écomaritime du parc de l’Anse-du-Port, un joyau de faune, de flore et maintenant d’histoire maritime. Avec un bâtiment multifonctionnel à l’allure distinctive, une exposition qui nous plonge au cœur du métier de pilote du Saint-Laurent tant à l’intérieur du nouveau centre que le long de la passerelle, nous venons de créer un lien, un passage, vers les utilisateurs de la voie maritime que nous voyons quotidiennement au cœur de ce magnifique décor qu’est l’entrée du lac Saint-Pierre « , a souligné Mme Dubois. 

Rappelons que l’ajout du Centre d’interprétation vient compléter l’important projet de réfection de la passerelle débuté en 2018 pour un montant total d’un peu plus de 1,8 million de dollars financé par les deux paliers de gouvernement et la Ville de Nicolet.    

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires