Le GalArt est de retour en piste

Communiqué

Le GalArt est de retour en piste
(Photo : gracieuseté)

Culture Centre-du-Québec dévoile les finalistes des prix qui seront remis lors du GalArt, l’événement de reconnaissance du milieu culturel centricois. La 18e édition du GalArt aura lieu le jeudi 17 novembre, à 19 h, au Cabaret Guy-Aubert du Carré 150 à Victoriaville. 

Le thème « Retour en piste » annonce d’entrée de jeu la pleine reprise des activités culturelles, mais aussi le retour du GalArt en personne après trois ans d’absence. « Les symboles Pause et Play que l’on retrouve sur nos vieux magnétoscopes, walkmans et autres lecteurs audio ou vidéo se sont vite imposés comme étant l’image du GalArt de cette année », affirme Andréanne Blais, directrice générale de Culture Centre-du-Québec. « Après avoir vu le milieu culturel sur pause, nous célébrons enfin le retour en piste, qui évoque la piste de danse, la piste sonore, mais de manière plus générale le retour à l’ouvrage et à la création. »  

Pour l’occasion, l’animation du GalArt sera confiée à l’auteure et comédienne de Sainte-Clotilde-de-Horton Zoé Lamontagne. Le DJ de Victoriaville Gabriel Lacroix s’occupera pour sa part de la direction musicale de la soirée.

« C’est avec grande impatience que j’attends le retour du GalArt dans sa forme initiale, à savoir en personne », souligne Véronique Pepin, présidente de l’organisme. « La 18e édition du GalArt promet d’être marquante, ne serait-ce que pour renouer sans contrainte avec la création culturelle centricoise récente et pour célébrer comme il se doit les artistes mis à l’honneur. »

Les finalistes de la 18e édition du GalArt sont : 

Prix Début de carrière professionnelle des Carrefours Jeunesse Emploi

–        Louise Boucher, pour le roman Mélanges mortels : Réparer le passé, à quel prix?

–        Claude Desrosiers, pour la bande-dessinée Les Mégaventures de Maddox : Les Intrus

–        Alexandra Tourigny Fleury, pour le projet Pandéformance. Rafistoler le tissu social

Prix Arts de la scène

–        Marie Lainesse, pour le spectacle Soleil d’Espagne

–        Suzanne Lainesse, pour l’album Empreintes

–        Jacinthe Lavoie et Jean-Luc Lavigne, pour le spectacle Appelle-moi Dame oiseau

 

Prix Arts médiatiques Télé-Québec

–        Annie St-Jean, pour le vidéopoème Du vivant

–        Velvet, pour le clip vidéo d’animation Du denkst de S.H.O.K. 

 

Prix Arts visuels

–        Collectif Bonneau-Knight, pour la résidence 3 km/h et le projet Points fixes : mesures douces et imprécises

–        Isabelle de Blois, pour l’exposition Du bout du monde à ici 

–        Valérie Guimond, pour l’exposition Pas même un clignement

 

Prix Diffusion

–        AXART, pour l’exposition Parcours exploratoires – installations

–        DRAC – Arc actuel Drummondville, pour l’exposition De 1978 à DRAC

–        Fondation Grantham pour l’art et l’environnement, pour l’exposition Querelle entre deux puces pour savoir à qui appartient le chien sur lequel elles vivent de Richard Ibghy et Marilou Lemmens

 

Prix Littérature de la Société Saint-Jean-Baptiste Centre-du-Québec

–        Claude Desrosiers, pour l’album Maddox et Aurore : Un dragon dans les pattes

–        Mélanie Grenier, pour le roman Mon fermier rose

 

Prix Initiative Jeunesse Desjardins

–        Maxime Charland, pour le projet L’art urbain par les jeunes

–        DRAC – Art actuel Drummondville, pour le projet Refonte du programme de médiation

–        Fondation Grantham pour l’art et l’environnement, pour l’exposition Les jeunes s’exposent

 

En plus, chacune des MRC de la région remettra une mention spéciale afin de récompenser le dynamisme de cinq organismes de loisirs culturels du territoire. Enfin, le Prix Hommage soulignera l’apport exceptionnel d’une personne dont les réalisations ont marqué le milieu culturel centricois. 

Chaque lauréat de prix disciplinaire se verra remettre une bourse de 1000 $ et recevra une œuvre-trophée qui est réalisée cette fois par l’artiste en arts visuels Annie St-Jean d’Inverness.

Prix du CALQ – Artiste de l’année au Centre-du-Québec 

La soirée sera aussi l’occasion de remettre le prestigieux Prix du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) – Artiste de l’année au Centre-du-Québec, assorti d’une bourse de 10 000 $ et d’une capsule vidéo de La Fabrique culturelle. 

Le milieu culturel centricois est donc invité à assister à cette célébration des talents de chez nous le 17 novembre, dès 18 h 30 pour un coquetel, au Cabaret Guy-Aubert du Carré 150 à Victoriaville. À noter qu’il n’y a aucun frais pour assister au GalArt, mais qu’il est obligatoire de réserver ses billets sur la page https://galart2022.eventbrite.ca

En plus des partenaires de prix nommés, Culture Centre-du-Québec remercie les MRC d’Arthabaska, de Bécancour, de Drummond, de L’Érable et de Nicolet-Yamaska, la Ville hôte de Victoriaville, les députés fédéraux  Louis Plamondon (Bécancour-Nicolet-Saurel), Alain Rayes (Richmond-Arthabaska) et Martin Champoux (Drummond) et le député provincial Donald Martel (Nicolet-Bécancour) d’appuyer la culture régionale. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires