Cri du cœur des signaleurs routiers

Par superadmin

On vous informe que notre pétition sera remise au député Nicolas Girard ce matin (vendredi 25 novembre) à 11 h à son bureau de Montréal une rencontre aura lieux avec le député nous aimerait vous voir les médias sur place pour montrer aux 600 signataires qu’on a réussit notre défi et que nous avons fini attendre on va bouger. Depuis 2006 environ 6 signaleurs ont été tués et plusieurs blesser .

La bataille des signaleurs routiers auprès du Ministère des Transports du Québec se poursuit, nous étions d’ailleurs une trentaine à manifester devant les bureaux du MTQ dimanche. Le cortège des manifestants est parti du centre-ville de Montréal pour se rendre à La Prairie sur la route 104. C’est à cet endroit que la signaleuse Sandy Charbonneau, notre collègue de travail s’est fait happée mortellement par une voiture il y a un an

 

Une pétition a été lancée par Steven Jenkins de signalisation S.R.Q en septembre pour de meilleures conditions de sécurité des signaleurs et signaleuses sur les routes du Québec. La pétition sera déposée Aujours huit le 25 novembre 2011, Elle compte présentement plus de 600 signatures. Cette pétition est en ligne : http://www.petitions24.net/signatures/publications_sur_le_metier_des_signaleurs_es__installateurs/et une pétition sur papier circule et compte environ 350 noms .

 

Nous, les signaleurs, revendiquons notamment des lois plus sévères afin d’encadrer les conducteurs délinquants. Exemple des revendications : doubler les points d’infractions et l’implantation d’une signalisation lumineuse claire autant de jour que de nuit.

 

Lorsque nous travaillons sur des chantiers en campagne la nuit et qu’il n’y aucune lumière, nous sommes presque invisibles pour les automobilistes, ce qui est extrêmement dangereux. Nous demandons qu’une norme soit exigée soit la présence de deux signaleurs obligatoire et que la.c.s.s.t indique chaque année combien de signaleurs ont été victimes d’accidents. Nous demandons aussi que les signaleurs soient toujours en présence d’un camion muni de gyrophare et d’une flèche .

 

Nous sommes des victimes d’intimidation, c’est pourquoi nous demandons aussi une meilleure collaboration des policiers, notamment dans les cas de violence verbale et physique. Malheureusement, en ce moment, les policiers sont affectés sur des chantiers à long terme, ce qui n’a aucun effet sur notre sécurité, puisqu’en général, les signaleurs travaillent sur des chantiers à court terme .

 

Je travaille activement à l’amélioration des conditions des signaleurs et signaleuses du Québec depuis plus d’un an. Je demande la rediffusion de la publicité de sensibilisation. De plus, je teste présentement la nouvelle combinaison plus voyante de signaleur. C’est aussi moi qui a démarré une page de Facebook : Signaleurs Signaleuses du Québec ,qui compte 340 personnes qui travaillent en signalisation soient des signaleurs-patrouilles-installateurs de chantier. L’avantage de cette page c’est que j’ affiche les emplois et ça permet de se connaître et faire avancer la cause. Nous invitons tout le monde à nous respecté merci.

 

Jean-François Dionne

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des