Le CRECQ s’associe à Conservation de la nature Canada

 Le CRECQ s’associe à Conservation de la nature Canada

Le lac Saint-Pierre est un milieu de vie très important pour la faune du Québec.

Crédit photo : Jonathan Cossette - L'Hebdo Journal

ENVIRONNEMENT. Le Conseil régional de l’environnement du Centre-du-Québec (CRECQ) est fier d’annoncer un partenariat structurant avec Conservation de la nature Canada (CNC) dans le cadre d’un projet provincial visant à mobiliser les communautés locales dans le maintien de la connectivité des milieux naturels.

Le Centre-du-Québec, identifié comme maillon d’envergure dans la connectivité faunique au Québec, possède des éléments naturels et des composantes paysagères pouvant soutenir, dans une optique d’adaptation aux changements climatiques, le déplacement de la faune sur un vaste territoire.

C’est pourquoi le CRECQ a été approché par CNC pour devenir un maître d’oeuvre en région afin de mobiliser les intervenants régionaux en la matière. Au cours des deux prochaines années, le CRECQ s’affairera à rejoindre les acteurs en aménagement du territoire, en foresterie, en gestion de l’eau et en agriculture afin de mettre en oeuvre des moyens de prise en compte de cette connectivité dans la planification du développement régional.

La connectivité est le degré de connexion entre les divers milieux naturels présents au sein d’un même paysage. Elle se représente par un réseau incluant des milieux naturels d’importance (noyaux de conservation), des zones tampons autour de ces derniers et des corridors naturels. Son maintien vise à rendre possible la dispersion de la faune et de la flore sur un territoire fragmenté par son développement. « Tel un sentier dans une forêt, les corridors naturels permettent à la faune et la flore d’atteindre des milieux adéquats pour leur reproduction, leur alimentation et leur abri », mentionne Andréanne Blais, biologiste au Conseil régional de l’environnement du Centre-du-Québec.

Ce partenariat démontre toute l’expertise du CRECQ en matière de connectivité et la vision provinciale de collaboration de CNC. « Ce financement permettra au CRECQ de poursuivre le travail amorcé et financé en 2014 par la Commission régionale sur les ressources naturelles et du territoire (CRRNT) en matière de connectivité », précise M. Gilles Brochu, président du CRECQ.

Poster un Commentaire

avatar