Le Festival du blé d’Inde en mode virtuel

SAINT-CÉLESTIN Même si le Festival du blé d’Inde est annulé en 2020, les dynamiques et ingénieux bénévoles de Saint-Célestin vont mettre en place des 5 à 7 virtuels qui prendront la forme de party musical tous les jeudis. Une façon concrète d’égayer la période de confinement dès le 7 mai sur la page Facebook de cet événement festif.

«Nous avons décidé d’innover en cette période de confinement. Notre objectif est de mettre le sourire et la joie dans le cœur des milliers de Québécois et Québécoises. Nous avons donc opté pour de la musique à profusion dans le salon de tous. Nous vous offrirons un party musical en direct de votre salon tous les jeudis de 17 h à 19 h pour vous divertir! On souhaite entendre les gens chanter comme ils l’auraient fait au festival», explique Olivier Lemire, bénévole au Festival, qui deviendra l’un des premiers au Québec à dévoiler une programmation virtuelle sous peu.

«Nous sommes en préparation pour projeter entre trois à six spectacles virtuels afin que les jeudis soient une rencontre hebdomadaire pour nos festivaliers. Au cours du mois de mai, nous vous dévoilerons les chansonniers qui participeront à nos spectacles en direct sur Facebook. On souhaite créer le plus possible la même ambiance présente au festival d’année en année. À défaut de ne pas pouvoir amener la population au festival, nous apporterons donc le festival à elle», souligne celui qui est également conseiller municipal à Saint-Célestin.

En plus de faire appel à des chansonniers connus, comme c’est le cas l’habitude à Saint-Célestin, on mettra l’accent sur des artistes locaux. «On veut encourager local pour faire notre part dans le monde artistique. Nos chansonniers sont donc pour la majorité du monde d’ici que vous adorez», dit-il en précisant que la programmation sera connue le 5 mai.