Couverture cellulaire: la MRC de Bécancour interpelle de fédéral

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Couverture cellulaire: la MRC de Bécancour interpelle de fédéral
(Photo : (Photo ­Depositphotos))

BÉCANCOUR. La MRC de Bécancour interpelle le gouvernement fédéral pour soutenir ses démarches dans l’amélioration de la desserte cellulaire partout sur son territoire.

Cette amélioration, dit-elle, passe inévitablement par l’ajout de transmetteurs et à ce chapitre, la MRC demande que le gouvernement assouplisse les règles et mette en place un programme de subvention pour les municipalités.

Les municipalités de la MRC de Bécancour sont prêtes à aller de l’avant dans le déploiement de la construction des antennes et des transmetteurs. En 2019, la MRC de Bécancour avait travaillé en collaboration avec les autres MRC du Centre-du-Québec pour évaluer les différents scénarios possibles pour améliorer la couverture cellulaire. Des pistes de solutions avaient été identifiées pour la MRC de Bécancour.

Actuellement, l’accès au réseau cellulaire est peu fiable sur la moitié du territoire et inaccessible à certains endroits. La MRC de Bécancour, dont la superficie est de 1132 km2, comprend 12 municipalités et une communauté autochtone abénakise (Wôlinak). Plus de de 20 000 citoyens y habitent.

« En 2016, la MRC de Bécancour a mis en place la construction de son réseau de fibre optique sur tout son territoire. La phase 2 de ce projet est la couverture cellulaire. Cet enjeu permet de s’assurer que chacun des citoyens et des citoyennes ait un accès à une couverture cellulaire de qualité, et ce, peu importe l’endroit où ils se trouvent sur le territoire. Cette étape fait partie intégrante du développement de notre communauté, en plus d’être un élément important pour attirer de nouveaux résidents dans notre région », rappelle Daniel Béliveau, directeur général de la MRC.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires