Course mouvementée pour Marc-Antoine Camirand

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Course mouvementée pour Marc-Antoine Camirand
Marc-Antoine Camirand. (Photo : Matthew Manor pour NASCAR)

NASCAR PINTY’S.  Marc-Antoine Camirand n’a pas obtenu le début de saison qu’il espérait, dimanche, alors que la série NASCAR Pinty’s était au Canadian Tire Motorsport Park, à Bowmanville, ON. La Chevrolet Camaro GM Paillé n° 22 s’est finalement classée en 18e place après une course mouvementée.

« Elle n’a vraiment pas été facile ! », a réagi d’emblée Camirand, au terme de la course. Le pilote de Saint- Léonard-d’Aston, qui avait réussi à faire le temps le plus rapide en essais et à se qualifier en quatrième place, samedi, a connu un bon départ dimanche sur le rapide circuit routier.

« J’avais un bon rythme, et lorsque les deux pilotes devant moi se sont percutés légèrement lors d’un dépassement, j’en ai profité pour prendre la troisième place et partir à la chasse de la deuxième. Après la longue ligne droite, ma Camaro GM Paillé n° 22 était vraiment rapide. Dans la courbe n° 10, je pensais pouvoir le dépasser par l’intérieur, mais il ne m’a pas laissé de place et nous avons eu un accrochage », a raconté Camirand, qui a dû s’arrêter aux puits quelques tours après cet incident, afin que l’équipe 22 Racing puisse retirer les pièces de carrosserie endommagées.

Par la suite, Camirand a entrepris de ramener sa Chevrolet Camaro GM Paillé n° 22 dans le top-10. Après un dernier arrêt pour l’essence, le pilote avait réussi à remonter jusqu’au sixième rang, et avait la
vitesse nécessaire pour terminer près du podium.

La Chevrolet Camaro GM Paillé n° 22 de Marc-Antoine Camirand

« Depuis l’accrochage en début de course, je sentais que l’accélérateur était plus dur. Quand j’ai voulu dépasser le pilote en cinquième place, il est resté coincé à pleins gaz… Je suis parti en tête-à-queue et j’ai terminé dans le mur de pneus au virage n° 4 », a raconté Camirand, qui a réussi à se sortir de cette fâcheuse position pour terminer la course au 18e rang.

Le pilote de la Camaro GM Paillé n° 22 est déçu de ce début de saison, lui qui a rarement été chanceux sur le circuit du Canadian Tire Motorsport Park (anciennement Mosport).

« C’est dommage, parce que malgré tout ce qui s’est passé en début de course, j’avais un excellent rythme à la fin, et je crois que j’aurais peut-être pu terminer près du podium. Ce n’est définitivement pas le début de saison que nous espérions, mais j’entends bien revenir en force pour la course du Jukas Motor Speedway, où nous irons tester cette semaine », a-t-il conclu.

Marc-Antoine Camirand et la Chevrolet Camaro GM Paillé n° 22 seront de retour pour la deuxième course de la saison en NASCAR Pinty’s, le samedi 1er juin, sur le long ovale du Jukasa Motor Speedway, près de Hamilton, ON.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des