L’École Beauséjour compte maintenant sur un défibrillateur

SANTÉ. Grâce à la contribution de la Fondation Jean-Pierre Despins, les élèves et toutes les personnes qui fréquentent l’École Beauséjour de Saint-Grégoire ont accès à un défibrillateur. L’appareil d’une valeur de 2000$ utilisé en cas d’arrêt cardio-respiratoire a été dévoilé devant des élèves de l’école de la Commission scolaire de la Riveraine.

«À Québec, en 2008, la vie d’un élève d’une école primaire a pu être sauvée grâce à un défibrillateur. Cela démontre l’importance d’un tel appareil maintenant présent dans l’ensemble des écoles du territoire que couvre notre fondation médicale», souligne avec fierté René Bérubé, le président de l’organisme.

La demande pour cet équipement a émané en début d’année lors d’une réunion du conseil d’établissement de cette école qui compte près de 400 élèves. «C’était une question de sécurité pour nous d’avoir cet appareil qui permet de sauver des vies. On a monté un dossier et on a eu, à notre grande joie, une réponse positive de la Fondation Despins», de dire de Julie Provencher, présidente du conseil d’établissement de la dynamique école de Saint-Grégoire.

Le mot de la fin revient à la présidente de l’école, Mathilde Couture: «On pourra intervenir en cas de besoin. Au nom des élèves, je suis heureuse de voir que l’on a notre santé à coeur».