Le CRECQ s’engage dans la déminéralisation participative

Communiqué de presse

Le CRECQ s’engage dans la déminéralisation participative
Projet «Sous les pavés». (Photo : courtoisie)

RÉGIONAL.   Le Conseil régional de l’environnement du Centre-du-Québec (CRECQ) devient l’un des 12 nouveaux leaders québécois de la déminéralisation participative dans le cadre de la phase 2 du projet Sous les pavés. Le CRECQ s’engage donc à déminéraliser et à verdir deux sites au Centre-du-Québec d’au moins 100 m2, tout en mobilisant des partenaires et les communautés concernés dans le processus.

» Ayant acquis ces dernières années une solide expérience en matière de verdissement avec le projet Coup de fraîcheur à Drummondville, le CRECQ souhaite maintenant en faire bénéficier les autres régions du Centre-du-Québec. En plus d’être avantageux pour l’environnement en offrant une meilleure gestion des eaux pluviales et un milieu de vie plus résilient face aux changements climatiques, le verdissement urbain permet de lutter contre les îlots de chaleurs qui ont des répercussions significatives sur la santé des populations concernées « , précise M. Claude Lefebvre, président du CRECQ et maire de Baie-du-Febvre.

Dès l’été 2022, les travaux débuteront à Victoriaville sur le stationnement du 20, rue Albert appartenant à l’Office municipal d’habitation de Victoriaville-Warwick. L’année suivante c’est la Place du 21-mars, située dans la municipalité de Nicolet, qui accueillera ce projet qui vise à mobiliser activement tant les propriétaires, les organisations et les entreprises locales, que les citoyens pour transformer ces sites asphaltés en lieux frais, conviviaux et verdoyants.

En s’engageant dans la démarche, le CRECQ bénéficie d’un accompagnement du Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) afin de développer ses compétences, d’agir concrètement dans la communauté et de contribuer aux solutions d’adaptation aux changements climatiques. Pour la période 2021-2024, le CEUM soutiendra 12 leaders dans 9 régions du Québec pour déminéraliser, à la main et de manière participative, 18 espaces publics ou à vocation communautaire vulnérables aux îlots de chaleur.

Rappelons que la phase 2 du projet Sous les pavés bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Action-Climat Québec et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030. Le déploiement du programme dans les différentes communautés est rendu possible grâce au soutien financier du Groupe Banque TD dans le cadre de La promesse TD Prêts à agir.

Le CRECQ est un organisme de concertation regroupant des intervenants en environnement de la région du Centre-du-Québec dont la mission est de promouvoir la protection et l’amélioration de l’environnement dans une optique de développement durable.

(MEV)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires