La Brigade de bienveillance reprend du service au CJE

NICOLET. Après avoir concocté les «Jardinières de l’espoir» en mai dernier, la Brigade de bienveillance du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) comté Nicolet-Bécancour se lance un second projet estival de volontariat qui porte comme nom «Créons ensemble».

Les participants réaliseront des illustrations de style mandala à colorier. Elles seront regroupées dans un cahier imprimé qui sera distribué à des organismes communautaires de la région. Ceux-ci pourront les remettre à des familles qui pourront les colorier lors d’une activité parents-enfants. Le cahier sera aussi disponible pour l’impression à la maison.

Pour ce deuxième projet de volontariat de l’été, Sonia Goulet-Lacasse, agente de projets en entrepreneuriat jeunesse, bénévolat et volontariat au CJE, avait envie d’interpeller les jeunes artistes du territoire. L’idée de «Créons ensemble» est née d’une discussion entre Sonia et Sophie Boudreault, jeune artiste de Ste-Eulalie. Celle-ci voulait encourager le rapprochement parent-enfant par une activité positive et aussi favoriser la gestion du stress par l’art.

«Nous avons choisi la thématique « Chasse au trésor dans le comté Nicolet-Bécancour » pour la réalisation des illustrations. Les jeunes volontaires pourront donc s’inspirer d’éléments qu’ils peuvent retrouver dans la région ou même à la maison et cela ajoutera une activité à faire, en plus du coloriage», souligne Sonia Goulet-Lacasse. La brigade est composée de 9 mini-volontaires et 6 adultes.

On pourra suivre l’évolution du projet sur la page Facebook du CJE.

Rappelons que le premier projet de la Brigade a permis de créer 50 «Jardinières de l’espoir». Les participants les ont décorées et y ont planté des fines herbes. Leurs créations ont été remises à des aînés du comté Nicolet-Bécancour. «Ce projet fut un réel succès tant auprès des participants que des aînés!», conclut Mme Goulet-Lacasse.