Fondation Albatros: un cabinet de campagne est formé pour le secteur de Nicolet-Bécancour 

Le Courrier Sud | Rédaction

Fondation Albatros: un cabinet de campagne est formé pour le secteur de Nicolet-Bécancour 
La maison Albatros. (Photo : irée de Facebook)

La Fondation Albatros a annoncé qu’un cabinet de campagne a été constitué afin de solliciter le territoire de la rive sud de Trois-Rivières dans le cadre de sa campagne majeure de financement qui prendra fin en 2023.

Le cabinet est actif depuis le mois de mai. il a été constitué de Claude Bernier (École Vision), Joaquim Blanchette (Hydrexcel), François Dubuc (Nitek Laser) et Marie-Claude Guilbert (Groupe Conseils MCG).

Une première activité chapeautée par le groupe est en préparation: un tournoi de golf formule 4 à 7, qui aura lieu le 15 septembre prochain, au Club de golf Godefroy, à Bécancour.

Campagne majeure de financement (2019- 2023)

Lancée en 2019 avec un horizon de cinq ans et une cible à atteindre de 3 millions, la campagne majeure de financement avait au départ pour objectif de rendre possible le projet de déménagement de la Maison Albatros dans un nouvel édifice plus grand, plus lumineux, mieux adapté aux besoins des résidents et de leur famille.

C’est chose faite aujourd’hui, avec l’acquisition de l’ancienne infirmerie du couvent Kermaria puis le déménagement au sein de ces infrastructures rénovées en juillet 2020.

Le contexte pandémique des deux dernières années a cependant apporté son lot de contraintes à la campagne, dont une liste des besoins qui s’allonge et l’ajout de délais non prévus initialement. Ayant à faire face à de nouvelles réalités, la Fondation repousse donc les limites de sa campagne pour se donner une nouvelle cible de financement de 3,5 millions.

Jusqu’à maintenant, 74% de l’objectif initial de 3 millions ont été amassés, soit un peu plus de 2,2 millions. 

Nouvelle Maison Albatros

Fondée en 1985, la Maison Albatros est l’une des premières maisons de soins

palliatifs au Québec. Elle a pour mission d’offrir gratuitement des soins de fin de

vie aux personnes dont le pronostic est de moins de deux mois la chance de vivre

leurs derniers moments entourées des leurs, dans un milieu chaleureux où les soins

palliatifs sont empreints de respect et de compassion.

Dix lits sont maintenant disponibles (six dans l’ancienne Maison), augmentant la

capacité d’accueil de façon significative. Près de 30 personnes y travaillent,

accompagnées d’une centaine de bénévoles. Notons que la Maison dessert les

résidents de Trois-Rivières mais également les MRC des Chenaux, de Maskinongé,

de Bécancour et de Nicolet-Yamaska.

Pour effectuer un don: campagne.fondationalbatros.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires