Cannabis : journée d’éradication pour la SQ

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Cannabis : journée d’éradication pour la SQ
En plus de Saint-Elphège le 16 septembre, une opération du genre a également eu lieu la veille à Saint-Célestin. (Photo : Stéphane Lévesque)

FAITS DIVERS. Dans le cadre du programme ACCES-Cannabis, la Sûreté du Québec et ses partenaires ont procédé à une vaste opération de démantèlement de sites de production extérieure de cannabis au Centre-du-Québec, en Mauricie, en Estrie et en Outaouais. La journée d’éradication du 16 septembre a permis la saisie de 6 110 plants et huit personnes ont été arrêtées.

Depuis le début de la saison, les saisies de plantations extérieures illégales sur l’ensemble du territoire de la Sûreté du Québec ont donc permis de saisir 33 610 plants et de procéder à près d’une cinquantaine d’arrestations jusqu’à présent. Le travail policier quotidien en cette matière va se poursuivre au cours des prochaines semaines indique-t-on.

Le corps policier tient d’ailleurs à souligner qu’elle poursuivra la lutte contre la production de cannabis illicite, notamment dans le cadre de son programme ACCES-Cannabis (Action concertée contre l’économie souterraine). Malgré la Loi sur le cannabis qui est en vigueur, certaines activités en dehors du cadre légal demeurent des infractions inscrites dans le Code criminel, comme la production, la possession dans un but de trafic, la vente sur le marché noir, l’importation et l’exportation.

Ainsi, la Sûreté du Québec continuera d’intervenir auprès des producteurs et des vendeurs de cannabis qui agissent en dehors du cadre légal, notamment en tenant des journées régionales d’éradication pendant la période des récoltes et sur l’ensemble du territoire qu’elle dessert.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des