Ça dégénère dans la LBRM

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Ça dégénère dans la LBRM
L'arbitre qui a été tabassé.

BASEBALL. Les choses ont dégénéré après le troisième match de la demi-finale de la Ligue de baseball rural de la Maurice (LBRM), entre Nicolet et Maskinongé, dimanche après-midi… alors qu’une bagarre a éclaté entre les arbitres et des spectateurs.

Un groupe de fêtards, qui s’en était pris verbalement aux arbitres pendant une bonne partie du match, les a injuriés à leur sortie du terrain.

Les joueurs des Sudistes se sont interposés, mais la bagarre a repris dans le stationnement et le terrain de soccer à proximité quelques minutes plus tard… après qu’un des arbitres aient répondu aux injures lancées par les gars visiblement sous l’effet de l’alcool.

Les joueurs de deux équipes ont accouru pour les séparer, mais l’arbitre sur les sentiers avait eu le temps de se retrouver sur le dos et de recevoir quelques coups de poing qui l’ont coupé au visage, comme on peut le voir sur la photo.

La Sûreté du Québec a même été dépêchée sur place. L’arbitre n’aurait pas porté plainte, selon des informations que nous avons pu obtenir.

Il faut dire que les arbitres seraient revenus pour affronter les spectateurs plutôt que de quitter les lieux.

Le prochain match est prévu ce samedi, à 16h, à Bécancour. Au moment de mettre en ligne, la direction de la LBRM étudiait sérieusement la possibilité de ne pas retourner du côté de Bécancour pour le reste de la série.

«C’est un œil au beurre noir pour la ligue… J’ai hâte de voir ce qu’ils vont faire, parce qu’un moment donné, il n’y aura plus d’arbitre qui va vouloir venir», déplore l’entraîneur des Tigres, René Vertefeuille.

«Je n’ai jamais vu ça en 75 ans de baseball rural», a renchéri le relationniste de la LBRM, Luc Damphousse. La LBRM avait d’ailleurs demandé un rapport d’incident aux deux équipes et devait prendre une décision.

De son côté, le directeur des opérations baseball des Sudistes, Dominic Massé, estime qu’il est difficile de contrôler l’accès au terrain de Bécancour, parce qu’un peu n’importe qui peut venir voir le match. «Il n’y a pas de barrières comme à Nicolet, souligne Dominic Massé.

Maskinongé de retour dans la série

Pour ce qui est du baseball, les Tigres de Maskinongé ont remporté les deux matchs de la fin de semaine contre les Sudistes de Nicolet pour prendre les devants 2 à 1 dans la demi-finale de la Ligue de baseball rural de la Mauricie (LBRM).

Vendredi soir, à Louiseville, les frères Dany et Jean-François Roy n’ont rien donné aux Sudistes, qui ont toutefois laissé plusieurs coureurs sur les sentiers. Les Tigres ont réussi à marquer contre l’as lanceur Gabriel Vincent, en route vers une victoire de 4 à 0.

Dimanche après-midi, les Tigres ont remporté une victoire de 9 à 7, dans un match parsemé d’erreurs défensives d’un côté comme de l’autre. En retard 7 à 1, après avoir accordé cinq points dans une même manche, les Sudistes sont revenus dans le match, mais ils se sont une fois de plus buté à Jean-François Roy qui a fermé les livres.

En avance 2 à 1, l’entraîneur des Tigres, René Vertefeuille espère fermer les livres en fin de semaine prochaine «On n’a pas terminé premier pour rien. On a déjà battu Gabriel Vincent une fois. Il nous faut juste mieux jouer défensivement», croit-il.

Du côté de Nicolet, on demeure confiant de pouvoir revenir dans la série. «Il ne faut pas leur ouvrir la porte. Sinon, ils vont mettre le pied dedans, admet Dominic Massé. Notre complexe, c’est que nous ne marquions pas de points contre eux et nous venons d’en inscrire 14 en 3 matchs, ou même en deux.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires