Bilan routier 2021: 33 collisions mortelles en Estrie-Centre-du-Québec

Le Courrier Sud | Rédaction

Bilan routier 2021: 33 collisions mortelles en Estrie-Centre-du-Québec

RÉGIONAL. Pas moins de 33 collisions mortelles ont eu lieu en 2021 sur le territoire Estrie-Centre-du-Québec, rapporte la  Sûreté du Québec dans son bilan annuel en matière de sécurité routière présenté jeudi matin.

À l’échelle nationale, l’organisation rapporte une hausse de 14 collisions mortelles (245 en 2021 vs 231 en 2020), pour un total de 262 décès (250 en 2020).

Les chiffres présentés au-dessus de la moyenne des cinq dernières années, qui se situe à 233 collisions mortelles.

Le bilan 2021 démontre que les principales causes des collisions mortelles sont la conduite imprudente et les excès de vitesse (24,5% des collisions); la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, les drogues ou la fatigue (14%); et l’inattention / distraction (7%).

La Sûreté du Québec souligne par ailleurs qu’un peu plus de 20% des victimes décédées dans des collisions routières ne portaient pas la ceinture de sécurité.

En ce qui a trait aux collisions impliquant au moins une motocyclette, on en dénombre 57. Cela représente une hausse du nombre de collisions par rapport à la moyenne des cinq années précédentes, qui se situe à 41.

Le bilan routier de l’année 2021 fait état de 23 piétons décédés et six cyclistes décédés. Alors que le nombre de cyclistes décédés est resté le même face au bilan de 2020, ce sont cinq piétons de plus qui ont perdu la vie en 2021, ce qui correspond à la moyenne des cinq dernières années qui se situe à 23.

Enfin, la Sûreté du Québec couvre un vaste territoire ce qui permet de décliner les statiques de collisions sous huit régions administratives en plus des postes autoroutiers. Voici le tableau complet:

Rappelons en terminant que la Sûreté du Québec maintient ses efforts afin d’assurer la sécurité des usagers de la route, notamment grâce au travail de ses patrouilleurs, aux campagnes de sensibilisation ainsi qu’à la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie en sécurité routière PISTE (Partenariats-Interventions-Sensibilisation-Technologie-Évaluation). Cependant, elle tient à rappeler aux conducteurs qu’ils doivent adopter des comportements routiers sécuritaires et faire preuve de prudence pour réduire les risques d’être impliqués dans une collision.

(MEV)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires