Baseball : des joueurs de la Rive-Sud dans le Junior Élite

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix

Quelques joueurs de baseball de Bécancour ou de Nicolet se sont démarqués au cours du calendrier préparatoire de la Ligue de baseball Junior Élite du Québec, au point de se tailler un poste.

C’est le cas de Jean-Félix Proulx qui amorcera sa deuxième campagne avec les Aigles Plante Sports de Trois-Rivières.

Lors de sa saison recrue, le Nicolétain a cogné sept coups sûrs, dont un circuit, en 39 présences au bâton. Au monticule, il a lancé 10 manches et deux tiers, retirant 5 frappeurs au bâton.

En 2010, Jean-Félix Proulx avait été choisi comme receveur pour aller représenter le Québec au Championnat Canadien Midget AAA.

Antoine B. Roy, un lanceur qui, l’an dernier, évoluait avec les Aigles MBI de la Mauricie, dans le Junior AA, fera le saut dans le Junior Élite cet été. Le Nicolétain s’est taillé un poste avec les Aigles.

Yannick Lemire, de Nicolet, Alexandre Fournier, de Ste-Angèle, et Mathieu Léonard, de St-Grégoire, se retrouvent quant à eux sur la liste de protection de l’équipe trifluvienne.

Il y a aussi trois joueurs de la Rive-Sud qui ont percé l’alignement des Voyageurs de Saguenay après avoir été acquis par voie de transaction.

C’est le cas de Samuel Guilbert, qui s’était présenté au bâton pour les Voyageurs à sept reprises, en 2011. Il a d’ailleurs connu des débuts prometteurs, soutirant quatre buts sur balle et claquant un simple, en plus de produire un point.

Hugo Cyrenne et Étienne Blanchette, deux lanceurs qui ont déjà joué pour les Sudistes de Nicolet dans la Ligue de Baseball Rural de la Mauricie, ont aussi fait le club à l’issu du camp d’entraînement des Voyageurs.

De plus, le Nicolétain Steven Fleurent se trouve également sur la liste de protection des Voyageurs de Saguenay.

D’autres joueurs à surveiller

Nicolas Guilbert, qui les a dirigés à différents niveaux au cours des dernières années, n’avait que de bons mots pour chacun d’entre eux.

«Nous avons placé 7 joueurs sur 13 de notre club de l’an dernier. C’est une bonne moyenne, s’est-il réjoui. Comme je suis axé sur le développement, c’est carrément ma paye».

«D’autres devraient se rajouter en 2013, croit-il. Il y a des jeunes qui s’en viennent. Surveillez bien Samuel Cournoyer, Charles Dugré et Anthony Fournier. Ce sont des joueurs de la région qui évoluent dans le AA, mais qui sont pee-wee, bantam ou midget».

L’entraîneur de baseball estime qu’il pourrait y en avoir beaucoup plus s’il y avait un terrain aux dimensions réglementaires sur la Rive-Sud. «Nicolet n’en a pas et celui de Bécancour n’est pas conforme», rappelle Nicolas Guilbert.

«Cette situation en décourage plusieurs, soutient-il. Ils doivent investir beaucoup de temps parce qu’ils doivent toujours aller jouer à l’extérieur. Le plus près qu’ils peuvent jouer, c’est au Cap-de-la-Madeleine. À l’autre bout».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des