Baignoire ou douche : comment se décider avant un projet de rénovation de salle de bain ?

Baignoire ou douche : comment se décider avant un projet de rénovation de salle de bain ?

Cette année c’est décidé, vous allez enfin rénover votre salle de bain. Plus qu’un simple coup de peinture, vous avez envie d’un grand changement dans cette pièce de détente et de bien-être ? Il faudra donc changer également les sanitaires, ce qui aura un gros impact sur les coûts à prévoir pour refaire entièrement la plomberie de la maison. Mais que choisir entre une baignoire et une douche ? Comment se décider avant un projet de rénovation de salle de bain ? Voici ce que vous devez savoir avant de prendre votre décision :

 

La baignoire : le confort dans une grande salle de bain

D’un côté, la baignoire est l’équipement sanitaire dont beaucoup de personnes rêvent. Elle est idéale pour se détendre dans un bain chaud après une dure journée de travail ! Si vous voulez vous faire plaisir et aimez prendre le temps de savourer un bon bain, la baignoire (idéalement avec remous) est faite pour vous. Évidemment, elle vous permet aussi de prendre une douche rapide, sans aucun souci.

De plus, si vous avez un bébé ou un enfant en bas âge (ou même un chien), la baignoire est également une option très pratique et ergonomique. Idem, elle est adaptée aux personnes âgées, qui ne peuvent pas forcément rester longtemps debout. Enfin, la baignoire ajoute davantage de valeur à votre salle de bain. Pensez-y si vous envisagez de revendre votre logement dans quelques années.

En revanche, la baignoire présente quelques inconvénients. D’abord, même les modèles les plus compacts nécessitent beaucoup plus de place qu’une douche. Si votre salle de bain est petite, cette option est difficilement envisageable. Ensuite, les risques de chute sont plus élevés dans une baignoire, puisqu’il faut enjamber le bord pour y entrer.

Et en matière de prix, attendez-vous à une dépense globalement plus élevée que pour une douche. Comptez moins de 200 dollars pour une baignoire autonome basique en acier émaillé. Le coût s’élève à plus de 1500 voire 5000 dollars pour un modèle haut de gamme en acrylique.

La douche : compacte et fonctionnelle

De l’autre côté, le gros avantage de la douche est son gain de place. Bien plus compacte que la baignoire, elle est tout indiquée dans les salles de bain étroites. Fonctionnelle et au top du design, la douche à l’italienne convient tout particulièrement aux personnes à mobilité réduite. Offrant un bel espace et un sol antidérapant, elle est souvent assortie d’un siège sur lequel s’asseoir tranquillement.

De plus, on trouve de nombreux modèles de douches sophistiquées, offrant des options dignes d’un spa : jets orientables, vapeur, aromathérapie, pomme de douche réglable multi position et même radio intégrée. Le summum du bien-être dans votre propre salle de bain !

Cependant, une douche reste moins polyvalente qu’une baignoire. Aussi élaborée soit-elle, impossible de prendre un bain à l’intérieur. Elle nécessite aussi un plafond assez haut, ce qui n’est pas le cas dans une salle de bain sous les combles par exemple. De plus, si vous optez pour un modèle avancé, vous devrez réaliser d’importants travaux (notamment au niveau du sol), ce qui est rapidement coûteux.

Pour finir, une douche sera moins chère qu’une baignoire, à qualité égale. Le prix d’une cabine de douche basique est de 250 dollars. Pour une douche modulaire ou monocoque, des travaux supplémentaires seront nécessaires : comptez alors 500 dollars minimum. Et pour une douche avec des fonctions avancées (vapeur, multi-jets, etc.), l’investissement dépasse les 4000 dollars.

 

Si vous hésitez encore entre une douche et une baignoire, pourquoi ne pas opter pour un modèle combiné ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des