Appel d’offres bientôt pour la reconstruction de l’école Le Rucher

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Appel d’offres bientôt pour la reconstruction de l’école Le Rucher
Le terrain laissé vacant par l'incendie de l'école Le Rucher en 2017 reprendra vie à Saint-Sylvère. (Photo : Marie-Eve Veillette)

SAINT-SYLVÈRE. Le dossier de reconstruction de l’école Le Rucher, à Saint-Sylvère, avance à grands pas. L’établissement, qui avait été incendié en août 2017, devrait accueillir à nouveau des élèves pour l’année scolaire 2022-2023.

«On s’en va en appel d’offres bientôt pour trouver l’entrepreneur qui aura la chance de bâtir cette belle école. Les plans sont finalisés à 99%», confirme Pascal Blondin, directeur général du Centre de services scolaire (CSS) de la Riveraine.

Depuis qu’ils ont perdu leur école, les élèves du Rucher ont été déménagés au Faubourg Mont-Bénilde, à Bécancour, dans le secteur de Sainte-Angèle-de-Laval.

Après avoir cru pendant quelques mois que l’école Le Rucher ne serait pas reconstruite, Saint-Sylvère a accueilli la bonne nouvelle de la reconstruction avec soulagement.

Le terrain laissé vacant par l’incendie de l’école Le Rucher en 2017 reprendra vie à Saint-Sylvère.

«Cette décision était inacceptable à mes yeux. Elle ne passait tout simplement pas, avait signifié le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel. Il y a des combats qu’on mène et qu’on veut absolument gagner. Des combats pour lesquels on n’est pas prêt à faire de compromis. L’école de Saint-Sylvère est l’un de ceux-là.»

La construction de la nouvelle école se fera en collaboration avec la municipalité, qui a pu discuter de ses besoins particuliers avec le Centre de services scolaire. Le maire Adrien Pellerin avait d’ailleurs signifié qu’il souhaitait un partenariat pour y greffer la salle communautaire du village. Québec a donc décidé d’octroyer au CSS de la Riveraine une aide financière additionnelle de plus de 2,7 M$ pour inclure un gymnase au projet de reconstruction de l’école Le Rucher. C’est donc celui-ci qui servira de lieu de rassemblement.

«On va pouvoir asseoir 220 personnes dans le gymnase et c’est suffisant pour nos besoins», a indiqué le maire Adrien Pellerin.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires