Angélique Proulx s’envole vers la Chine

Angélique Proulx s’envole vers la Chine
Angélique Proulx s'aligne avec les Titans du Cégep de Limoilou au hockey collégial féminin Division 1. (Photo : (Photo Facebook – Titans du Cégep de Limoulou))

HOCKEY. Angélique Proulx et son équipe de hockey des Titans du Cégep Limoilou ont quitté le Québec ce samedi (25 mai) pour un séjour de neuf jours en Chine. À l’invitation du gouvernement chinois, les Titans auront le mandat de faire la promotion du hockey féminin en vue des Jeux olympiques de Beijing en 2022.

«J’ai très hâte de partir pour un voyage de neuf jours, confiait juste avant son départ cette athlète de Nicolet ayant remporté cette année les grands honneurs lors de la finale collégiale du hockey féminin québécois. Ce voyage est à la fois culturel et sportif. Je vais avoir la chance de jouer contre l’équipe nationale de Chine et de visiter des superbes sites comme la grande muraille de Chine. Je suis très fébrile de partir pour cette grande expérience au bout du monde. Je ne pouvais demander mieux pour ma première saison au collégial. C’est une année de rêve que je finis avec la cerise sur le sundae.»

Notons qu’Angélique Proulx et ses coéquipières participeront d’abord au Tournoi international de la Longgang Cup à Shenzhen. Les Titans auront la chance de rencontrer le club des Kunlun Hongxing, sixième équipe de la défunte Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF). Toujours à Shenzhen, l’équipe visitera ensuite l’Université chinoise de Hong Kong ainsi que le Collège Longgang, affilié à l’Université normale de Chine, pour échanger avec des groupes d’étudiants chinois.

De retour à Beijing, les Titans disputeront une partie amicale avec l’équipe nationale féminine de hockey junior de Chine. Elles auront aussi l’occasion de rencontrer d’autres groupes d’étudiants à l’Université de Beijing et à l’Académie Beijing Bayi.

La dernière portion du séjour sera réservée à des activités touristiques et culturelles telles que la visite de la Cité interdite, de la place Tian’anmen, de la Grande Muraille, du Palais d’Été et des installations olympiques de 2008.

Comme quoi le hockey mène à tout, même en Chine!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des