André Boisvert reçoit la bourse Pierre-Gaudet

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
André Boisvert reçoit la bourse Pierre-Gaudet
Guy Larochelle, directeur général de l’Agence forestière des Bois-Francs, et André Boisvert, récipiendaire de la bourse Pierre-Gaudet (Photo : courtoisie)

SAINT-SYLVÈRE. À l’occasion de la tenue de son assemblée générale annuelle, l’Agence forestière des Bois-Francs a remis à André Boisvert, de Saint-Sylvère, la première bourse Pierre-Gaudet en reconnaissance de son apport à la mise en valeur de la forêt privée du Centre-du-Québec.

«M. Boisvert est un sylviculteur émérite dans la région du Centre-du-Québec et l’Agence est très heureuse de lui remettre cette bourse qui est décernée pour la toute première fois», a mentionné François Marcotte, président de l’Agence forestière des Bois-Francs.

Engagé activement dans la mise en valeur de sa propriété forestière depuis plusieurs décennies, M. Boisvert a expérimenté et développé plusieurs méthodes et procédés visant l’aménagement de ses forêts. Il est également un ardent défenseur des bonnes pratiques sylvicoles en forêt privée.

La bourse Pierre-Gaudet

La bourse Pierre-Gaudet a été instituée par l’Agence en 2019 à la suite du décès de M. Gaudet qui a été président de l’organisme pendant les 22 premières années de son existence. Cette bourse est remise annuellement à des personnes ou organismes de la région centricoise qui se démarquent au niveau de leur intégrité, l’innovation, la persévérance, l’altruisme, le respect et l’humilité.

«M. Boisvert est un passionné de la forêt. À cet égard, le choix de M. Boisvert comme premier récipiendaire de la bourse Pierre-Gaudet a été très facile pour le conseil d’administration de l’Agence», a fait valoir M. Marcotte.

L’Agence forestière des Bois-Francs a pour objet d’orienter et de développer la mise en valeur des forêts privées du territoire du Centre-du-Québec dans une perspective d’aménagement forestier durable. Elle est formée de quatre partenaires, soit les municipalités (MRC du Centre-du-Québec), les propriétaires forestiers (Syndicats de producteurs de bois et Organismes de gestion en commun), les industries de transformation du bois et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires