Amos Daragon devient un jeu de société

Par superadmin
Amos Daragon devient un jeu de société

Les nombreux fans de la série de livres Amos Daragon peuvent désormais revivre les aventures de leur héros préféré grâce à Amos Daragon, le jeu, mis sur le marché par les Éditions Gladius International.

Avec plus de 1 000 000 de livres vendus, 4 mangas, un camp de jour, Amos Daragon est sans contredit le plus grand succès littéraire québécois. Il était normal que son auteur, Bryan Perro, s’unisse au plus grand manufacturier de jeux de société québécois, Éditions Gladius international pour la production du jeu officiel. «Le jeu de société, c’était la suite logique dans le cheminement d’Amos», confie l’auteur de la série, Bryan Perro. «Il était important que les jeunes qui connaissent Amos Daragon sur le bout de leurs doigts soient en mesure de reconnaître l’Univers d’Amos à travers le jeu, mais le défi était d’être également en mesure d’intéresser quelqu’un pour qui cet univers est totalement inconnu.»

Marc Fournier, directeur recherches et développement chez Éditions Gladius, s’est dit très excité par le projet: «Avoir réussi à intéresser des jeunes de 10 ans à la lecture, c’est tout un exploit. C’est toute une génération qui a dévoré la série Amos Daragon, jusqu’au dernier tome, La fin des dieux. Imaginez tout le plaisir que ces jeunes vont avoir à partager cet univers avec leurs amis!»

L’entreprise de Québec prévoit une production initiale de 12 000 unités, entièrement conçues et fabriquées ici, au Québec. Le jeu est disponible dans les magasins de jeux et jouets, au coût de 40$.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des