Amélioration du réseau routier: 30 projets dans Bécancour et Nicolet-Yamaska

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Amélioration du réseau routier: 30 projets dans Bécancour et Nicolet-Yamaska
Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, André Lamontagne, a procédé à ces annonces au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel. (Photo : courtoisie)

RÉGION. Pas moins de 83 chantiers se mettront en branle sur le réseau routier du Centre-du-Québec d’ici 2022. De ce nombre, 30 auront lieu dans les MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska.

En tout, ce sont plus de 142 M$ qui seront investis sur les routes centricoises au cours des deux prochaines années. Les sommes seront allouées à des projets de diverses natures, comme l’entretien des chaussées, des accotements et des ponts, des interventions sur les ponceaux et les glissières de sécurité, ou le remplacement de portiques de supersignalisation sur les autoroutes.

Selon le ministre responsable du Centre-du-Québec, André Lamontagne, ces investissements auront des retombées économiques importantes dans la région. «Ces investissements permettront d’améliorer nos déplacements, mais aussi de contribuer à la création et au maintien d’emplois», a-t-il évoqué, rappelant que la région du Centre-du-Québec possède un vaste réseau routier essentiel à notre développement économique et social.

Quelques projets

Parmi les nouveaux projets annoncés, mentionnons la reconstruction de la structure située sur le chemin des Épinettes, au-dessus de la rivière Gentilly Sud-Ouest, à Bécancour.

Toujours du côté de la Ville de Bécancour, on prévoit la réfection de la route 263 (entre la limite municipale de Sainte-Marie-de-Blandford et la route 132), la réfection d’une portion de la route 132 (entre la rivière Gentilly et le secteur urbain de Bécancour), l’asphaltage de l’autoroute 30, du boulevard Bécancour (route 132) à la rivière Gentilly, de même que l’asphaltage de l’autoroute 55, entre la route 226 et le boulevard des Acadiens.

Dans la MRC de Nicolet-Yamaska, on procédera à l’asphaltage de la route 255, entre la route 132 et l’intersection de la route 226 (en direction ouest) à Baie-du-Febvre, et à la réfection de  la route 226 (entre le rang du Haut-de-la-Rivière et le rang Saint-Antoine) à Pierreville et Saint-Elphège. La route 259, entre la fin du milieu urbain de Sainte-Perpétue et la route 226, ainsi que les boulevards Louis-Fréchette et des Acadiens (entre la rue Tousignant et l’autoroute 55) seront asphaltés, tout comme la route 143, à Saint-Pie-de-Guire. Deux ponts seront aussi rénovés (Saint-Wenceslas et Sainte-Eulalie)

Dans la MRC de Bécancour, l’asphaltage de la route 265, entre les limites municipales de Parisville et de Sainte-Françoise, s’ajoute à la liste des nouveaux projets, tout comme celui de l’autoroute 20, en direction est (entre la route 263 et la route 265) à Manseau et Villeroy.

(À noter qu’il ne s’agit ici que des nouveaux projets. Une quinzaine d’autres figurent sur la liste des investissements qui seront réalisés dans Bécancour et Nicolet-Yamaska)

 

 

RÉPARTITION DES 142 M$

– 82,6 M$ pour des chaussées en bon état;

– 56,2 M$ pour des structures en bon état;

– 3,8 M$ pour un réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des