L’immigration dans le Centre-du-Québec

RÉGIONAL. Les statistiques compilées par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) pour tout le Centre-du-Québec rapportent que la région a accueilli 923 nouveaux arrivants entre 2008 et 2012.

Cette progression s’est poursuivie entre 2013 et 2017. La région recensait alors 1 313 immigrants récents. Ils sont arrivés au pays en tant qu’immigrants économiques, réfugiés ou par le biais des politiques de regroupement familial.

Plus de 1 300 d’entre eux ont choisi de s’établir dans la MRC de Drummond, 720 dans Arthabaska, 81 dans Nicolet-Yamaska, 73 dans Bécancour et 53 dans la MRC de l’Érable.

Ces nouveaux arrivants du Centre-du-Québec qui étaient encore au pays en 2019 sont, en ordre décroissant, originaires de Colombie, de la France, de la Syrie, de la République démocratique du Congo, du Cameroun, du Maroc, de la Côte d’Ivoire, de la Chine, de la République centrafricaine, de Tanzanie et de nombreux autres pays.