La Coopérative Shooner-Jauvin reçoit 100 000$ de Desjardins

PIERREVILLE. Le projet de mini-urgence à Pierreville est sur le point d’être complété. Elle offrira des soins à toute personne souffrant de problèmes de santé mineurs, qu’elle soit membre ou non de la coopérative de solidarité santé Shooner-Jauvin.

Plus de 200 donateurs ont contribué à la mise en place de la mini-urgence, qui portera le nom de Mini-urgence Desjardins pour souligne l’apport majeur de la caisse Desjardins de Nicolet et du Fonds du Grand Mouvement Desjardins. En effet, ceux-ci ont investi 100 000$ dans le projet.

«Le projet de la Coopérative de solidarité santé Shooner-Jauvin, en collaboration avec la Fondation santé du Bas-Saint-François, revet un caractère tout spécial puisqu’il allie les services de proximité et la vitalité du milieu», a déclaré Denis Girard, directeur général de la Caisse Desjardins de Nicolet.

«Le Fonds du Grand Mouvement permet justement de soutenir des projets structurants à travers le Québec, et ce, dans une perspective de développement durable. Pour la région, le projet représentera un apport certain à la vitalité socioéconomique, sans compter ses retombées positives directes pour l’accès aux soins de santé par la population.»

«Grâce à l’aide de Desjardins, les membres de la Coop et la population pourront profiter d’un service de proximité. Actuellement, pour les soins de santé mineurs, ils doivent se déplacer dans les urgences de la région. À compter de février 2021, ils pourront maintenant faire appel à nous», précise Liette Benoît, présidente de la Coop.

La Fondation santé du Bas-Saint-François est quant à elle fière de la concrétisation du projet. «Le projet de Mini-urgence Desjardins est ce qui avait déclenché la création de notre Fondation. Il est donc le premier projet à voir le jour et nous sommes très fiers de contribuer à remédier à la pénurie médicale dans notre milieu», ajoute Francine Hébert, présidente de la Fondation.

La construction de la mini-urgence figurait à la toute fin de la planification stratégique 2017-2022 élaborée par le conseil d’administration mis en place en 2017. Les fonds nécessaires à sa réalisation sont rentrés plus vite que prévu à la suite d’une grande mobilisation menée à l’automne 2019. Aussi, l’arrivée de deux nouveaux médecins le printemps prochain contribué à l’accélération du projet.