Foule au Carrefour des professions d’avenir Centre-du-Québec

ÉDUCATION. Depuis hier et jusqu’à ce soir, 3 000 jeunes et adultes en réorientation de carrière ont la chance de découvrir et expérimenter 64 professions en demande dans la région au Centre Richard-Lebeau de Saint-Léonard-d’Aston. Pour l’occasion, la machinerie et les équipements utilisés dans chacun des métiers ont été déménagés afin d’offrir aux visiteurs une expérience interactive.

«La Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec et ses partenaires ont été visionnaires lorsqu’ils ont créé l’événement en 2012. Déjà conscients à l’époque que la rareté de main-d’œuvre deviendrait un enjeu majeur pour nos entreprises, nous étions à préparer l’avenir de manière structurée. Dans le contexte présent, le Carrefour devient encore plus pertinent. Afin d’aider les jeunes à faire un choix éclairé, nous avons créé un environnement de découvertes leur permettant d’expérimenter concrètement les professions et d’échanger avec des passionnés. Il est impératif d’encourager les jeunes et moins jeunes à poursuivre leurs études et de leur faire découvrir des professions prometteuses pour leur avenir», mentionne Alain Desruisseaux, le président de la TRECQ.

Il est à noter que l’événement est rendu possible grâce à la collaboration du Cégep de Drummondville, du Cégep de Victoriaville, de la Commission scolaire des Bois-Francs, de la Commission scolaire des Chênes, de la Commission scolaire de la Riveraine et de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Rappelons que depuis près de 20 ans, la Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec (TRECQ) contribue au développement socioéconomique de la région. Composée de représentants du milieu de l’éducation (commissions scolaires, cégeps, université et établissements privés), la TRECQ, collabore avec des partenaires et les mobilise en mettant en œuvre des projets répondant aux besoins de formation et de réussite éducative.