Bécancour: le conseiller municipal de Sainte-Gertrude quittera en novembre 2021

BÉCANCOUR. Raymond St-Onge tirera un trait sur son implication comme conseiller municipal à Bécancour en novembre prochain. Il vient d’annoncer qu’il ne sollicitera pas un troisième mandat.

«À la fin de mon premier mandat, alors que l’on me sollicitait pour un second, je me suis questionné sur ma volonté de poursuivre. La réponse a été un grand « oui »… mais que pour un seul autre mandat. La décision de passer le flambeau à quelqu’un d’autre était prise depuis 2017», a indiqué M. St-Onge.

En marge de ses fonctions et des dossiers dont il est responsable à la Ville, le conseiller du secteur Sainte-Gertrude a cumulé plusieurs responsabilités. Il a notamment représenté Bécancour au sein de l’organisme ZIP Les deux rives et de la MRC de Bécancour ainsi que lors de diverses discussions avec la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ). En 2015, il a encadré l’élaboration du Plan de revitalisation de Ste-Gertrude, une ambitieuse initiative citoyenne visant à favoriser l’élan socioéconomique de ce secteur.

Mis au courant de la décision de M. St-Onge, le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, a tenu à le féliciter «pour son engagement indéfectible face à sa fonction et la Ville» qui, selon lui, a grandement contribué à faire grandir Bécancour: «Je remercie Raymond pour son soutien dans les dossiers de la ruralité, de la Politique de l’arbre, de la propreté des routes et du Parc régional de Gentilly ainsi que ceux de la fibre optique, de la qualité des eaux et d’identification de terrains propices au développement résidentiel en milieu agricole», a mentionné le maire.

Jusqu’en novembre 2021, M. St-Onge continuera à assumer ses fonctions et responsabilités ainsi que son implication et soutien dans les dossiers économiques et résidentiels du secteur de Ste-Gertrude.

«Faire partie du conseil municipal et de m’impliquer activement dans divers dossiers a été pour moi une expérience très gratifiante. Tout au long de mes mandats, j’ai été guidé par cette citation du Président Kennedy: « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais plutôt ; ce que vous vous pouvez faire pour votre pays! ». La volonté de servir l’intérêt public a été au coeur de mes actions. Je tiens à remercier M. Dubois pour sa confiance ainsi que mes collègues du conseil municipal et de l’organisation municipale pour leur collaboration», a mentionné le conseiller, qui tient aussi à remercier les citoyens de Ste-Gertrude qui se sont impliqués depuis 2015 dans les efforts de revitalisation du secteur.

«Je souhaite ardemment que plusieurs se sentiront interpellés et qu’ils présenteront leur candidature. D’ici novembre 2021, les citoyens peuvent compter sur moi pour poursuivre ma mission avec le même engagement», a tenu à ajouter M. St-Onge.

Rappelons que les personnes intéressées à présenter leur candidature aux élections peuvent en apprendre davantage sur les aptitudes requises et les tenants et aboutissants du rôle d’élu ainsi que sur l’organisation municipale de Bécancour en consultant le document « Être élu… à Bécancour», rédigé par le maire Jean-Guy Dubois, qui quittera lui aussi son poste au terme du présent mandat. Pour se procurer le document, il suffit de communiquer avec la Ville de Bécancour.