Un nouveau souffle pour l’Hôtel Traversy

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Un nouveau souffle pour l’Hôtel Traversy
L'Hôtel Traversy devait être démoli au printemps dernier. (Photo : Stéphanie Paradis)

PIERREVILLE.  Alors que la Municipalité de Pierreville avait entrepris des démarches en début d’année pour faire démolir l’Hôtel Traversy, bâtiment laissé à l’abandon depuis plusieurs années, c’est tout un revirement de situation qui attendait les citoyens de Pierreville. Depuis le 18 août dernier, le service de bar a repris dans la bâtisse et des rénovations majeures y sont prévues par le nouveau propriétaire.

La première phase du projet consistera à métamorphoser le rez-de-chaussée en trois sections distinctes. Tout d’abord, on retrouvera un salon convivial avec service de bar, tables de billard et machines à poker. On ajoutera ensuite une section de prêts-à-manger et une boutique de produits alimentaires fins italiens.

Les étages supérieurs seront éventuellement rénovés et deviendront des unités résidentielles locatives. Le nombre de portes n’a cependant pas encore été déterminé. Impossible également de savoir le montant qui sera investi dans le projet.

« Il faut seulement redonner une nouvelle vocation au bâtiment, soit un service plus moderne tout en respectant l’image de l’Hôtel Traversy », mentionne Franco Lagiorgia qui a fait l’acquisition de la bâtisse au printemps dernier avec Xavier Léger.

Des travaux ont été nécessaires en prévision de l’ouverture du bar. « On a surtout fait un gros ménage à l’heure où on se parle! On a vidé la bâtisse, on a renforci l’enseigne, on a lavé la bâtisse à l’intérieur comme à l’extérieur », poursuit M. Lagiorgia. Ce sont 12 conteneurs de déchets qui ont été remplis avec tout ce que contenait encore l’hôtel.

Lorsqu’interrogé sur la salubrité et la sécurité du bâtiment, le nouveau propriétaire rétorque avec assurance que ce dernier est en bonne condition. « C’est un bâtiment très sain qu’on a fait inspecter. Il n’y a aucun danger de structure dans le bâtiment. On a toutes les preuves à l’appui », insiste-t-il.

Des rénovations majeures sont toutefois prévues et M. Lagiorgia souhaite que celles-ci démarrent dès que possible. Il faudra changer quelques divisions, la fenestration, les balcons, les rampes. « La toiture est parfaite, et la structure est en acier avec une fondation de béton. On n’a pas à démolir des choses qui n’ont pas à être démolies », plaide Franco Lagiorgia.

« Je pense que les gens avaient une idée fausse de ce bâtiment », conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
aimé traversy
aimé traversy
1 mois

merci as mr lagiorgia de lui donner sa vocation au lieu de tout mettre as terre bravo le premier propriot etais le cousin de mon pére la fois que jai été la javes environ 5 ans et je suis rendu as 71 je ves esseyer de passer par la et prendre une bonne biére bravo et mercie aimé traversy

Lyne Lachapelle
Lyne Lachapelle
1 mois

Merci Mr Lagiorgia et M. Léger de lui redonner vie, c’est une bâtiment légendaire dans la belle région de Pierreville et de St-François-du-Lac. Mon frère avait fait sa soirée de noces à cet endroit il y a plusieurs années, et nous, son orchestre, avions joué et chanté pour l’occasion. Et nous avons joué de la musique et chanté pour d’autres très belles soirées également, dans ce lieu très aimé de tous. Cet endroit me rappelle de très beaux souvenirs. Lyne Lachapelle, chanteuse et courtière en immobilier.

trackback
L'Hôtel Traversy rasé par les flammes - Le Courrier Sud
28 jours

[…] Un nouveau souffle pour l’Hôtel Traversy […]