Un deuxième projet dédié à la réussite éducative pour le PAIS

Communiqué

Un deuxième projet dédié à la réussite éducative pour le PAIS
Nour Al Hadeed (Photo : courtoisie)

MRC DE BÉCANCOUR. Motivé par le succès remporté l’an dernier avec » Viens à la bibliothèque ! « , le Projet d’Accueil et d’Intégration Solidaire (PAIS) lançait, en octobre dernier, son tout nouveau projet » Explore les métiers dans la MRC de Bécancour « , un projet mobilisateur visant la persévérance scolaire et la réussite des jeunes du primaire et du secondaire, issus de familles immigrantes.

Né, pour une deuxième année consécutive, d’une collaboration avec la Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec (TRECQ), le Centre de services scolaire de La Riveraine et les bibliothèques des municipalités de Parisville, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Fortierville, Deschaillons et Ste-Françoise, le projet » Explore les métiers dans la MRC de Bécancour » vise à aider les jeunes à découvrir leurs intérêts, accroître leur curiosité et améliorer leur motivation scolaire.

Avec l’arrivée récente de nouvelles familles réfugiées, le PAIS a constaté à quel point le besoin d’accompagnement est grandissant auprès de plusieurs enfants et adolescents qui accusent un grand retard scolaire, notamment en français.

Céline Auger, directrice du Projet d’Accueil et d’Intégration Solidaire (PAIS), tient à préciser que » plusieurs parents dans ces familles nouvellement arrivées sont analphabètes. La routine scolaire n’est souvent pas établie et peu de temps est consacré à la lecture, pierre angulaire pour comprendre toutes les matières. « . Elle ajoute également que les échecs répétés affectent la motivation et l’estime de ces jeunes et nuisent à leur intégration.

Explorer pour susciter le plaisir de la lecture

Deux à trois fois par semaine, et ce jusqu’au 10 juin, les jeunes sont accueillis pendant une heure dans leur bibliothèque municipale pour participer à des ateliers de lecture visant à les inciter à partir à la découverte de métiers.

Sous la supervision de Guylaine Lessard, la coordonnatrice du projet, les activités pédagogiques proposées mettent les jeunes en action dans leur bibliothèque. Les activités ont été pensées pour qu’elles restent ludiques. L’objectif n’est pas de surcharger le jeune mais plutôt de lui offrir un contexte d’apprentissage par le jeu, un incontournable lorsqu’il s’agit de l’apprentissage d’une langue seconde. 

Les jeunes sont invités à choisir des livres en fonction de ce qu’il leur plaît. Que ce soit à partir d’un titre, d’une illustration ou d’un thème, les activités sont bâties en tenant compte du niveau de langage de chacun. Le but est de créer des interactions propices aux échanges, à l’enrichissement du vocabulaire et au développement de leur aptitude à la lecture, tout en les soutenant activement. 

Les activités d’exploration des métiers donnent l’occasion aux jeunes d’en apprendre plus sur en quoi cela consiste, les qualités requises et les lieux où ils s’exercent dans la MRC de Bécancour. Ils prépareront également des questions à poser lors de rencontres prévues avec des travailleurs de différentes professions. Pour Mme Auger, » faire des liens avec des métiers de la région apparaissait être une avenue intéressante pour maintenir l’intérêt à l’école, surtout qu’il y a maintenant un plus grand nombre de jeunes au secondaire. Nous voulions favoriser leur orientation et les aider à se projeter en tant que citoyens actifs. » Le fruit de leurs découvertes sera présenté dans un court livre regroupant les métiers qu’ils auront explorés tout au long de l’année. 

L’engagement au cœur de la réussite

L’élément clé dans la réussite du projet réside dans la motivation des jeunes à y participer. Bâtir un lien de confiance avec ces jeunes, qui vivent déjà de grands défis d’adaptation, est primordial. Les premières heures du projet sont donc uniquement consacrées à apprendre à se connaitre et à découvrir ce qui les intéressent.

L’étroite collaboration entre les équipes-école et l’intervenante au projet est toute aussi importante. En travaillant en complémentarité avec les enseignants, il est plus facile d’adapter les activités en ciblant les besoins spécifiques en littératie de chaque jeune et favoriser un meilleur rendement scolaire. Les parents sont aussi appelés à s’engager dans cette démarche en questionnant leurs enfants sur ce qu’ils ont fait à la bibliothèque. Ils sont aussi accompagnés pour apprendre à établir une routine favorable aux apprentissages.

Un projet porteur de changement pour la communauté

Le projet » Viens à la bibliothèque ! », initié par le PAIS l’an passé, a eu une répercussion majeure sur l’avenir de ces jeunes, bien au-delà de ce qui avait été envisagé. Le projet a permis à plusieurs jeunes de créer des ponts entre les différents milieux de vie et d’adopter des nouvelles façons de faire. La bibliothèque est devenue un endroit où toute la famille peut se rassembler, socialiser et participer à des activités. Le projet a également eu un impact sur l’organisation scolaire. Voyant le potentiel du projet et l’expertise du PAIS dans l’accompagnement qui avait été offert, le Centre de services scolaire de la Riveraine a décidé d’ouvrir, en septembre dernier, une classe hybride à l’école secondaire Les Seigneuries pour permettre à ces jeunes issus de l’immigration de poursuivre leur cheminement scolaire dans le secteur desservi par l’organisme. Une heure de transport de moins qui peut maintenant être utilisée pour participer au projet actuel » Explore les métiers dans la MRC de Bécancour « .

» Ces jeunes ont un immense décalage scolaire et ils continuent d’avoir des besoins qui dépassent le cadre scolaire. Cette volonté d’adapter les services va certainement contribuer à faire vivre des réussites qui auront des retombées positives sur tout ce qu’ils vont entreprendre. Cette décision nous encourage à continuer à innover et faire autrement pour faire de nos milieux de vie des collectivités ouvertes, accueillantes et inclusives. », ajoute Mme Auger.

Le PAIS prévoit faire éditer le livre qui résultera des activités du projet pour en faire la promotion dans les écoles et les bibliothèques de la MRC de Bécancour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires