Transition écologique : les élus de la MRC de Nicolet-Yamaska se mobilisent

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Transition écologique : les élus de la MRC de Nicolet-Yamaska se mobilisent
Geneviève Dubois, préfète de la MRC de Nicolet-Yamaska, et Claude Villeneuve, de l'UQAC. (Photo : Stéphanie Paradis)

NICOLET.  Les 16 maires de la MRC de Nicolet-Yamaska, accompagnés de nombreux élus et employés municipaux, ont assisté ce mercredi à des conférences et des ateliers de groupe dans le cadre de la Journée de la transition écologique.

L’événement organisé par la MRC de Nicolet-Yamaska a pour objectif d’outiller les élus et de les mobiliser pour faire face à la transition écologique.

« En tant que première MRC au Québec à mettre en place un plan de transition écologique, il est important pour nous de soutenir nos élus et le personnel des Municipalités dans ce grand chantier », explique Geneviève Dubois, préfète de la MRC et mairesse de la Ville de Nicolet.

« Nous voulons également savoir comment ils voient les choses. Comment les municipalités peuvent-elles contribuer? Quelles sont les bonnes pratiques? Nous souhaitons ainsi créer une synergie qui saura inspirer tous les citoyens de la région », ajoute-t-elle. « Il va falloir faire preuve d’audace et de courage pour mettre en place certaines actions, être extrêmement patients, mais en même temps, constants et cohérents. C’est un peu ça l’essence de notre journée. »

Les élus ont eu la chance d’assister à trois conférences durant la journée. Les chercheurs Claude Villeneuve de l’UQAC, Raphaël Proulx de l’UQTR et Jérôme Dupras de l’UQO leur ont parlé d’urgence climatique, de gestion des espaces verts et d’économie écologique.

L’objectif était de faire le pont entre la recherche et les problématiques locales afin de préparer les élus aux défis qui se dessinent à l’horizon. Lors de deux séances d’atelier, les élus ont eu l’opportunité de discuter entre eux de gestion de l’eau, de biodiversité, de gestion des matières résiduelles, de changements climatiques, de mobilité et d’aménagement du territoire, etc.

« On est en urgence climatique. Il y a eu un manque d’actions efficaces dans les 30 ou 40 dernières années, même si on savait ce qui s’est venait. Aujourd’hui, on est dedans, et les municipalités le sont d’autant plus, car elles doivent vivre avec les conséquences de ces changements climatiques », mentionne Claude Villeneuve.

« Dans la bonne gestion d’une municipalité, d’une MRC ou d’une unité territoriale, l’adaptation aux changements climatiques est une contrainte, mais il y a aussi un devoir d’exemplarité et d’éducation des citoyens. Nous sommes tous responsables d’une partie de la solution. Tout geste devient significatif », poursuit M. Villeneuve.

Un territoire en transition

La MRC de Nicolet-Yamaska a pu bénéficier du soutien financier du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) pour mettre en place cette journée. Toute cette démarche s’est faite à la suite d’une entente signée dans le cadre du Fonds régions et ruralité entre la MRC et le MAMH visant à développer le projet Signature innovation de la MRC : Un territoire en transition.

Grâce à ce grand projet, la MRC souhaite miser sur le maintien et la bonification des services écosystémiques à l’aide de solutions basées sur la nature. Une partie de l’enveloppe consentie dans le cadre de l’entente sera consacrée aux municipalités pour mettre en œuvre des projets concrets.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires