Saint-François-du-Lac se lance dans le reboisement social

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Saint-François-du-Lac se lance dans le reboisement social
En fin de semaine dernière, un important aménagement sylvicole a été complété à Saint-François-du-Lac par Arbre-Évolution et plusieurs bénévoles mobilisés par la municipalité. (Photo : courtoisie)

SAINT-FRANÇOIS-DU-LAC.  En fin de semaine dernière, un important aménagement sylvicole a été complété à Saint-François-du-Lac par Arbre-Évolution et plusieurs bénévoles mobilisés par la municipalité. Plus de 40 personnes, dont de nombreux élèves de l’école primaire Vincent-Lemire, ont collaboré à la mise en terre de 600 arbres et arbustes aux abords du centre communautaire.

Depuis 2014, Arbre-Évolution pilote le Programme de Reboisement Social, une initiative destinée à soutenir financièrement des opérations de verdissement participatif en terrain public avec l’appui monétaire de partenaires privés. « Arbre-Évolution agit sur les deux paliers, nous trouvons les fonds d’un côté, et ensuite nous réalisons les plantations, avec les citoyens. L’objectif est de soutenir les besoins socio-environnementaux des milieux de vie. Il faut que la volonté de plantations provienne des communautés », explique Julien Hamelin-Lalonde, chargé de projet en chef chez Arbre-Évolution, une coopérative de solidarité originaire du Bas-du-Fleuve.

C’est dans cette optique que la municipalité a saisi sa chance au mois de mars dernier en déposant un projet lors de l’appel de candidatures hivernal d’Arbre-Évolution. « C’est formidable de pouvoir être accompagné de cette façon par un groupe qui a autant d’expérience. Le processus de sélection est rapide et simple, et nous avons pu passer du rêve à la réalité en quelques mois seulement », précise Josée Bussières, conseillère en développement des communautés ayant pris en charge le projet à la municipalité.

Le Programme de Reboisement Social a injecté 6000$ dans le projet grâce à trois partenaires, l’entreprise PR3 Médias, le groupe de musique Vent du Nord et le projet Artistes pour le Climat. « Nous avons pris un engagement de compensation de Co2 à travers notre philosophie d’entreprise. Pour nous, le reboisement social nous apparait comme une excellente solution pour que les arbres plantés profitent au plus grand nombre de gens possible », explique Mario Bourdon, producteur exécutif chez PR3 Médias, un groupe spécialisé dans l’événementiel.

Du côté d’Artistes pour le Climat, il s’agit d’un regroupement de plusieurs dizaines de formations musicales s’étant fixé comme objectif de récolter des fonds pour la plantation d’arbres. Le Vent du Nord également, dont la majorité des membres habite la région.

Un aménagement pour la communauté

Le projet consiste à maximiser les usages publics par le reboisement d’une grande partie du terrain situé entre l’école primaire et l’embranchement 14 du cours d’eau Gill. De grandes zones gazonnées ont été convertie en forêt et espace comestible, avec notamment des amélanchiers, du sureau, du gadellier et du pimbina. Des sentiers de marche seront aménagés au travers de la zone reboisée afin d’offrir un espace public en plein air. La bande riveraine végétalisée a également été élargie afin d’assurer la sécurité des enfants et protéger les berges.

« Nous sommes très fiers de notre projet et nous remercions tous les bénévoles qui ont pris part à l’activité. Chapeau également Arbre-Évolution et ses partenaires, qui nous donnent envie d’écouter leur musique! », ajoute Pascal Théroux, maire de Saint-François-du-Lac, qui tenait à souligner également la précieuse participation des élèves de 6e année de l’École Vincent-Lemire ainsi que du conseil d’établissement. (SP)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires