Neuf panneaux remplis d’histoire pour voir Nicolet d’un autre œil

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Neuf panneaux remplis d’histoire pour voir Nicolet d’un autre œil
Le panneau 350 ans d'histoire est situé au parc Marguerite-d'Youville. (Photo : Stéphanie Paradis)

NICOLET.  La Ville de Nicolet inaugurait ce lundi son nouveau circuit patrimonial créé dans le cadre de son 350e anniversaire. Ce parcours jumèle une mise à jour des panneaux d’interprétation de la ville et un parcours numérique ludique grâce à neuf panneaux placés dans des endroits stratégiques de la ville.

Chacun des neuf panneaux permet de découvrir des lieux clés de l’histoire locale, comme le boisé du Séminaire, la Maison et atelier Rodolphe-Duguay, le quai Joseph-Duval et le Collège Notre-Dame-de-l’Assomption, notamment.

Chaque lieu est associé à un thème qui s’y rapporte, comme l’éducation, la littérature ou l’histoire de la seigneurie. On y apprend des informations sur la présence abénakise qui daterait de 4000, la rivière Nicolet et Jean Nicollet.

Pour agrémenter ces panneaux, le comité derrière le projet a approché des gens ayant vécu l’un ou l’autre de ces fragments d’histoire, comme Sœur Louise Lamothe, Daniel Nolett, ou encore Gisèle Biron qui a perdu sa maison et son commerce dans le glissement de terrain, et qui a failli également y laisser son bébé. « Merci de nous avoir livré ces si précieux témoignages! », mentionne Denis Jutras, conseiller municipal responsable des événements du 350e.

Sur chaque panneau, on retrouve également un code QR qui mène vers l’application CultureGo (accessible sans téléchargement). Grâce à ce volet numérique, on pourra écouter des témoignages de gens de Nicolet, découvrir des extraits audios d’archives, des photos et même une modélisation 3D du glissement de terrain de 1955.

« Nous avons allié technologique et histoire, et le résultat est impressionnant, notamment le glissement de terrain de 1955 », souligne la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois. Ce nouveau parcours se veut un complément à l’exposition du Musée des Cultures du monde Mémoire de l’avenir, Nicolet 350 ans.

« Le dicton qui dit Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut pas savoir où il va nous aura grandement inspiré pour la création de ce leg. J’espère que vous êtes comme moi, curieux et curieuses d’en apprendre plus sur notre communauté. Ce sera un ancrage non seulement pour la génération actuelle, mais pour les générations futures », poursuit Mme Dubois.

Ce circuit sera appelé à être bonifié au fil des ans avec l’ajout de nouveaux parcours, de thématiques et de modèles numériques.

« Le nouveau circuit patrimonial, c’est un beau succès d’équipe, et je tiens à remercier les membres du comité spécifique qui se sont impliqué sur le projet tout comme le personnel de la Ville et plusieurs partenaires, sous la coordination du DigiHub », conclut Mme Dubois.

La réalisation de ce projet a été rendue possible grâce au soutien financier de l’Entente de développement culturel et de Patrimoine Canada.

Les neuf panneaux :

350 ans d’histoire (parc Marguerite-d’Youville)

L’incendie du 21 mars 1955 (place du 21-mars

Congrégations religieuses (parc du Précieux-Sang)

Lieu d’enseignement (CNDA)

Maison et atelier Rodolphe-Duguay

Le Boisé-du-Séminaire et le Séminaire

Musée des cultures du monde et parc l’Arbre de mots

Port Saint-François

La Seigneurie (halte Josaphat-Duhaime)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires