L’Institution Kiuna inaugure une classe satellite à Wemotaci 

L’Institution Kiuna inaugure une classe satellite à Wemotaci 
La classe satellite est pourvue des technologies de pointe et reproduit une salle de classe de l’Institution Kiuna. (Photo : courtoisie)

ODANAK. L’Institution Kiuna d’Odanak, le seul établissement postsecondaire des Premières Nations au Québec, a inauguré sa première classe satellite à Wemotaci. Un local adapté aux besoins des étudiants de la communauté, qui souhaitent poursuivre des études postsecondaires, sera à leur disposition dès la rentrée.

« L’un des principaux objectifs de ce projet est de créer un environnement dans lequel les étudiants peuvent poursuivre leurs études postsecondaires et continuer de s’épanouir en suivant un enseignement à distance dans leur communauté », indique Kim Gabriel, agente d’information chez Kiuna. 

Elle ajoute que la classe satellite est pourvue des technologies de pointe et reproduit une salle de classe de l’Institution Kiuna: « Les étudiants qui se prévaudront de ce nouveau local bénéficieront des mêmes services que les étudiants qui fréquentent l’établissement à Odanak ». 

De plus, des membres de l’équipe de Kiuna se rendront sur place à Wemotaci pour tisser des liens avec les étudiants, créer un sentiment de communauté et stimuler l’esprit scolaire.

« Kiuna a pour objectif de démocratiser l’accès à l’enseignement postsecondaire pour les membres des Premières Nations. Ce centre d’études collégiales est aujourd’hui reconnu pour ses services éducatifs culturellement adaptés, qui se traduisent notamment par un environnement unique à l’intérieur duquel les programmes, les services aux étudiants, les ressources humaines, les méthodes d’enseignement et le matériel pédagogique tiennent compte de la culture et des traditions autochtones », peut-on lire sur le site web de l’établissement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires