COVID-19: l’École nationale de police hébergera de nouveau des patients 

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
COVID-19: l’École nationale de police hébergera de nouveau des patients 
L’ENPQ s’est engagée auprès du CIUSSS MCQ à poursuivre le prêt de son pavillon d’hébergement selon ses besoins. (Photo : courtoisie)

NICOLET. Dès jeudi (8 octobre), l’École nationale de police du Québec (ENPQ) hébergera de nouveau des personnes atteintes de la COVID-19.

On se rappelle que le pavillon dédié à cette fin pour accommoder le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) ce printemps n’était plus utilisé depuis la mi-juillet. Il avait accueilli 78 patients de la mi-avril jusqu’à sa fermeture.

Sa réouverture est vue comme «un incontournable pour limiter la contagion à l’intérieur des ressources d’hébergement dans la communauté et permettre le confinement sécuritaire des usagers» dans le contexte actuel, fait savoir le CIUSSS MCQ.

Ainsi, les équipes du CIUSSS MCQ et de l’ENPQ se sont affairées, au cours des dernières heures, à remettre en place les services nécessaires à l’accueil des usagers COVID-19 positifs et à s’assurer de fournir un milieu sécuritaire sur le plan sanitaire autant pour les usagers, l’ensemble du personnel sur place et la population de Nicolet.

Le CIUSSS MCQ rappelle que les différentes commodités du pavillon P de l’ENPQ permettent de donner des soins et services, de loger et de nourrir les usagers de façon efficace. Outre l’hébergement, l’ENPQ assure la production des repas, la buanderie et l’entretien ménager des lieux.

«Nous sommes très reconnaissants envers l’ENPQ pour cette réouverture qui est essentielle dans le contexte actuel. L’un de nos objectifs les plus importants présentement est de protéger les personnes vulnérables, de limiter la propagation du virus et de soutenir les partenaires des résidences et des ressources qui font actuellement un travail des plus précieux», mentionne Chantal Bournival, directrice adjointe assurance qualité, gestion des mécanismes d’accès et soutien à la Direction du programme de soutien à l’autonomie de la personne âgée (SAPA) du CIUSSS MCQ.

Il est à noter qu’aucune visite n’est permise dans ce lieu, mis à part pour des raisons humanitaires. De même, les résidents ne sont pas autorisés à faire des sorties à l’extérieur. Des téléphones et des tablettes électroniques sont toutefois à leur disposition afin d’établir des communications avec leurs proches.

Les règles de prévention et de contrôle des infections sont respectées par le personnel présent sur le site, notamment par le port des équipements de protection et l’application des recommandations émises par la Santé publique. Précisons également que ce pavillon d’hébergement est complètement indépendant du reste des installations de l’ENPQ. Une passerelle le relie au bâtiment principal de l’ENPQ, et l’accès à cette passerelle est fermé.

Clientèle 

Le pavillon sert d’hébergement alternatif pour des personnes de 18 ans et plus atteintes de la COVID-19 résidant à l’intérieur de résidences privées pour aînées, ressources intermédiaires, ressources de type familial ou autres et n’étant pas en mesure de respecter les mesures de confinement dans leurs milieux de vie.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires