École fermée: Sainte-Monique a un plan B

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
École fermée: Sainte-Monique a un plan B
L'école Arc-en-Ciel de Sainte-Monique. (Photo : tirée de Google Maps)

SAINTE-MONIQUE. Advenant une fermeture de l’école Arc-en-Ciel en raison de la COVID-19, la municipalité de Sainte-Monique pourra offrir le wifi aux élèves qui en auront besoin à la salle des loisirs.

«Il y a des bouts de rang où Internet ne se rend pas, indique la mairesse Denise Gendron. Il y a aussi des lignes téléphoniques qui fonctionnent mal; ça arrive que ça coupe. Je pense que la Commission scolaire (maintenant le Centre de services scolaire de la Riveraine) n’a pas vraiment réalisé la problématique [et son impact sur l’enseignement à distance].»

Des parents auraient signifié à la première magistrate leur inquiétude en la matière. On parle de quatre ou cinq familles. «Il y a bien des rangs qui n’ont pas facilement accès à Internet, alors on a fait installer un wifi à notre petite salle des loisirs. Ç’a été de l’ouvrage… pour finalement se faire dire par la santé publique qu’on ne peut pas l’ouvrir à personne, parce que c’est considéré comme une activité!», se désole Mme Gendron.

Elle assure toutefois qu’elle fera des pieds et des mains pour que ce soit révisé si jamais l’école venait à être fermée temporairement. «J’appellerai le député et la santé publique. On a deux salles qui pourraient accueillir 3 ou 4 enfants chacune», mentionne-t-elle, ajoutant que dans le pire des scénarios, le wifi serait accessible dans le stationnement de la salle des loisirs: «On peut capter le réseau de l’extérieur, dans sa voiture. Mais ce n’est pas agréable», convient-elle.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires