Des enfants de Sainte-Perpétue sensibilisés à la sécurité agricole 

Le Courrier Sud | Rédaction

Des enfants de Sainte-Perpétue sensibilisés à la sécurité agricole 
Un atelier sur les angles morts près des tracteurs a été donné (Photo : courtoisie)

SAINTE-PERPÉTUE. L’École La Jeunesse de Sainte-Perpétue a un programme agricole et une serre. Il allait donc de soi de prendre une journée pour parler de sécurité agricole et c’est dans le cadre de l’activité Sécurijour que ça s’est fait la semaine dernière.

Les Sécurijours sont des événements ayant pour but d’inculquer aux enfants des notions de sécurité à la ferme et à la maison. Il s’agit d’une initiative de la Progressive Agriculture Foundation (PAF). Au Centre-du-Québec, ils sont organisés par les Agricultrices Centre-du-Québec en collaboration avec la Fédération de l’UPA du Centre-du-Québec. La journée comporte plusieurs ateliers que les enfants visitent l’un après l’autre en petits groupes. Plus de 30 bénévoles dont des parents et des producteurs et productrices agricoles sont sollicités pour l’organisation et l’animation de cette journée. 

Le 15 juin, dans la cour d’école, les 70 élèves de l’école primaire ont participé à huit ateliers, huit leçons de sécurité. Les policiers de la région étaient présents pour animer un atelier sur la sécurité avec le véhicule tout-terrain (VTT) et le vélo, tandis que les pompiers ont donné des consignes pour prévenir les incendies et les brûlures. Les enfants ont aussi appris à éteindre un feu en toute prudence. Avec un autre groupe d’enfants, des agricultrices ont présenté les dangers des silos à grain et ceux des prises de force. Les élèves ont eu la chance de monter dans un tracteur pour constater les angles morts. Enfin, des éducatrices canines ont montré aux enfants la bonne façon d’approcher un animal. 

Depuis 2007, l’UPA appuie cette initiative par le biais de la promotion et la formation. Il s’agit d’une formule clé en main incluant, entre autres, la formation du coordonnateur, le guide de planification et d’organisation de la journée, la description du contenu et le déroulement de chaque atelier. Au Centre-du-Québec, il s’agit de la neuvième édition réalisée conjointement par les Agricultrices du Centre-du-Québec et la Fédération de l’UPA du Centre-du-Québec. Ainsi, ce sont près de 1 000 personnes à date qui ont été sensibilisées aux dangers présents sur les fermes et autour d’eux. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires