Construction de la nouvelle école: Saint-Sylvère à l’ouvrage!

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Construction de la nouvelle école: Saint-Sylvère à l’ouvrage!
De gauche à droite: Jonathan Blanchet, ouvrier de Victoriaville, Mario Arel, ouvrier de Saint-Sylvère, Jean-Philippe Vigneault, ouvrier d'Aston-Jonction, Sylvie Tanguay, mairesse de Saint-Sylvère, Keven Deshaies, ouvrier de Saint-Sylvère, Yannick Deshaies, propriétaire de Structures RYD inc. et résident de Saint-Sylvère, ainsi que Christian Beaudoin, contremaître du chantier et résident de Saint-Sylvère. (Photo : courtoisie de Chantale Beaudoin)

SAINT-SYLVÈRE. La structure de la nouvelle école primaire de Saint-Sylvère prend forme. On pourrait penser qu’il s’agit d’un chantier ordinaire, mais non. Pas pour ceux qui y travaillent depuis le 4 avril.

La majorité d’entre eux sont des résidents de la municipalité. Ils connaissent des enfants qui fréquenteront l’établissement et certains ont même étudié dans l’ancienne école, partie en fumée en août 2017.

C’est le cas du contremaître, Christian Beaudoin. L’homme de 53 ans a eu un gros pincement au cœur lors de l’incendie. « C’était triste. J’ai fait mon primaire là, comme d’autres membres de ma famille », raconte celui qui demeure encore dans le village.

Contribuer à la reconstruction de l’établissement, pour lui, « c’est gratifiant », d’autant plus qu’il n’a pas été simple d’obtenir le feu vert pour aller de l’avant avec le projet. « Un peu plus et ils (le Centre de services scolaire de la Riveraine) ne la refaisaient pas (l’école), alors on est content ! Et en plus, c’est nous qui la construisons ! », dit-il.

Ce « nous », c’est l’équipe de Structures RYD inc., une entreprise gérée par une famille de Saint-Sylvère. Il s’agit de l’entreprise chargée d’implanter la structure du bâtiment : « Quand le contrat est sorti, toute l’équipe souhaitait qu’on l’obtienne. J’ai dit que j’allais faire mon possible pour que ça arrive ! Et c’est arrivé », raconte Yannick Deshaies, vice-président de Structures RYD inc. et fier résident de Saint-Sylvère.

Ce dernier est père de quatre enfants, qui ne seront plus en âge de fréquenter l’école primaire lorsque le nouvel établissement ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 20232024. « Par contre, un de mes employés a deux jumeaux de deux ans et demi qui pourront y aller. Il demeure pratiquement en face d’où l’on construit l’école. »

« Je ne peux pas travailler plus proche que ça de chez nous ! », confirme Keven Deshaies en riant. Il admet que ce mandat revêt une couleur particulière, lui qui cumule 11 ans d’expérience à titre de monteur d’acier, dont sept pour Structures RYD inc.

« J’ai 27 ans, et ça fait 27 ans que j’habite Saint-Sylvère ! J’ai fréquenté l’école Le Rucher avant qu’elle brûle et maintenant, je bâtis la nouvelle école ! C’est un honneur et une fierté. Ce sera un bel accomplissement dans ma carrière », avoue-t-il. « Je voulais vraiment travailler sur ce chantier-là. J’avais même dit à mon boss que si ce n’était pas le cas, je quitterais la compagnie ! », rigole celui qui a comme mandat d’assembler les différents morceaux d’acier qui constituent le squelette de l’école.

L’équipe de Structures RYD inc. poursuit son travail jusqu’à la fin avril, environ. Par la suite, d’autres corps de métier prendront la relève.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires