Confinement: le Carrefour jeunesse-emploi ouvert sur rendez-vous

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Confinement: le Carrefour jeunesse-emploi ouvert sur rendez-vous
Les bureaux du Carrefour jeunesse-emploi du comté de Nicolet-Bécancour (Photo : tirée de Google maps)

NICOLET. Les services du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) comté Nicolet-Bécancour étant reconnus comme essentiels, l’organisme demeure ouvert sur rendez-vous pendant la période de confinement du Québec dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Ainsi, l’équipe continue d’accompagner les jeunes adultes de son territoire en virtuel et en présentiel dans leur recherche d’emploi, leur persévérance scolaire, leurs projets, leur démarche d’orientation professionnelle, leur projet d’affaires, l’établissement en région ou tout autre service offert habituellement par le CJE.

« Il est essentiel pour nous d’être présents pour les jeunes et à l’écoute de leurs besoins afin de leur offrir le soutien nécessaire en cette période plus difficile. D’autant plus que certaines personnes n’ont pas l’équipement requis pour recevoir des services à distance et que certains jeunes qui vivent des situations particulières souhaitent être rencontrés en personne. Le message que nous souhaitons leur transmettre est : Ton CJE est là pour toi ! » souligne Annie Richard, directrice générale au CJE comté Nicolet-Bécancour.

Les jeunes adultes qui ont le désir de se mettre en action, qui souhaitent poursuivre leurs démarches, qui se questionnent sur leur avenir ou qui ressentent simplement le besoin de briser l’isolement, peuvent joindre l’équipe du Carrefour par téléphone au 819 293-2592, via la page Facebook (@CJENYB), sur le site internet au www.cjenicbec.org ou par courriel au cje@cjenicbec.org.

Le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) comté Nicolet-Bécancour rappelle l’importance de respecter les consignes et directives dans le contexte actuel relié à la COVID-19. La distanciation sociale et l’application des bonnes mesures d’hygiène sont de mise pour ainsi se retrouver ensemble plus rapidement et mettre dernière nous cette crise. Nous vous invitons à consulter la campagne « Partage l’info, pas le virus ».

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires