Bécancour prend des mesures pour ralentir les automobilistes

Le Courrier Sud | Rédaction

Bécancour prend des mesures pour ralentir les automobilistes

BÉCANCOUR. La Ville de Bécancour a décidé d’aller de l’avant avec la mise en place d’un projet pilote qui permettra l’implantation de mesures d’atténuation visant à réduire la vitesse des automobilistes pour certaines rues ciblées à travers la ville. 

Ces mesures prendront la forme de marquage au sol. Elles seront accompagnées d’une campagne de sensibilisation  afin de renforcir le message.

Ce projet pilote fait suite à la réception de plusieurs requêtes et pétitions de groupes de citoyens au sujet de la vitesse des automobilistes dans des secteurs résidentiels, la Ville. L’objectif est de favoriser le sentiment de sécurité chez ses citoyens et de susciter un changement de comportement chez les automobilistes ayant tendance à rouler au-delà de la limite permise en zone résidentielle.

Le premier secteur visé par ce projet visant la réduction de la vitesse en zone résidentielle est le secteur de la Seigneurie Godefroy, situé à Saint-Grégoire. Le printemps passé, un comité de citoyens est venu déposer, à l‘hôtel de ville de Bécancour, une pétition demandant à réduire la vitesse pour leur secteur constatant une augmentation accrue de la vitesse des automobilistes et désirant sécuriser davantage leur secteur.

Ainsi, dès la semaine prochaine les citoyens de ce secteur pourront constater que certaines artères passantes de la Seigneurie Godefroy sont maintenant marquées au sol de manière à former des corridors de sécurité de part et d’autre de la rue permettant un espace de circulation dédié pour cyclistes et piétons. Les rues ciblées par cette intervention sont l’avenue Godefroy, la rue Dambroise et l’avenue de Louisbourg.

De plus, tout le quartier de la Seigneurie Godefroy passera à une limite de 50 km/h à 30 km/h, au cours des prochains mois. La procédure visant à modifier la règlementation, pour faire ce changement, sera amorcée prochainement. Cette dernière étape prendra quelque temps avant son implantation afin de respecter les délais légaux liés à cette modification.

Campagne de communication

Par ailleurs, la campagne de communication envisagée par la Ville misera notamment sur une approche participative de la population. Concours Facebook, contenu numérique propulsé, publipostage ciblé, marquage marketing signalétique, campagne radio et présence des cadets de la Sûreté du Québec aux heures de pointe sur les principales artères seront au compte des actions qui composera cette campagne.

(MEV)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires