Nouveau projet pilote au PAIS

Le Courrier Sud | Rédaction

Nouveau projet pilote au PAIS
Quelques travailleurs saisonniers et temporaires de la région. (Photo : courtoisie PAIS)

DESCHAILLONS. Le Projet d’Accueil et d’Intégration Solidaire (PAIS) participe à un projet pilote visant à offrir des services spécifiques aux travailleurs agricoles saisonniers (TAS) et aux travailleurs étrangers temporaires (TET) agricoles ayant un permis de travail de moins de 12 mois. 

Ce projet est possible grâce au soutien financier du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) dans le cadre de son Programme d’accompagnement et de soutien à l’intégration. Il s’échelonnera sur deux ans et le PAIS couvrira la région du Centre-du-Québec. 

Grâce à ce projet du MIFI, le PAIS pourra offrir plusieurs volets de ses services d’accueil, d’installation et d’information aux TAS et TET agricoles. Il organisera des séances d’informations à cette clientèle sur les premières démarches d’installation au Québec comme l’ouverture d’un compte bancaire ou encore la déclaration des revenus.  Il offrira des services de soutien individuel pour répondre aux questions des travailleurs et pour les aiguiller vers différentes ressources selon leurs besoins.  Le PAIS organisera également des activités collectives permettant à ces travailleurs de briser leur isolement, de se créer un réseau et de connaître les activités culturelles et sociales de la région.

  » Le PAIS est fier de pouvoir participer à un projet qui vise l’accueil et l’intégration des travailleurs temporaires dans le secteur agricole et contribuer ainsi à la mise en place d’une formule gagnante pour assurer la rétention année après année des travailleurs, et contribuer à l’enrichissement culturel de la société québécoise « , déclare Céline Auger, directrice générale du PAIS.

  » Nous sommes heureux de pouvoir collaborer dans le cadre de ce projet avec un organisme comme le Projet d’Accueil et d’intégration Solidaire (PAIS) qui a développé une expertise dans le domaine de l’intégration des travailleurs, notamment dans le secteur agricole, et est devenu une ressource importante dans le Centre-du-Québec « , ajoute Éric Leclair, directeur régional de la Mauricie et du Centre-du-Québec du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. 

Rappelons que le PAIS est un organisme dont la mission est l’accueil, l’intégration et l’accompagnement des personnes immigrantes dans la MRC de Bécancour et des travailleurs agricoles dans tout le Centre-du-Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires