10 coffres à bouger dans la MRC de Bécancour

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
10 coffres à bouger dans la MRC de Bécancour
Les coffres à bouger contiennent notamment des jeux de sable. (Photo : courtoisie)

SAINTE-MARIE-DE-BLANDFORD.  Grâce à un projet du Club social de Sainte-Marie, situé à Sainte-Marie-de-Blandford, ce sont 10 municipalités de la MRC de Bécancour qui pourront se porter acquéreur d’un coffre à bouger afin de rendre accessible aux 0-17 ans des articles de sports et des accessoires pour le terrain de jeu.

Certaines municipalités ont déjà rendu accessible leur coffre, dont celle de Sainte-Marie-de-Blandford. Le coffre, situé à côté du parc, à l’arrière du centre communautaire, contient des ballons de soccer ainsi que des jeux de sable. Chaque municipalité, une fois qu’elle a mis la main sur son coffre, a la responsabilité de le garnir à sa guise et de choisir son emplacement.

« Notre objectif était que le plus de municipalités puissent avoir un coffre à bouger dans leur parc ou dans l’endroit de leur choix. La Ville de Bécancour avait déjà dans son mandat d’en faire, alors elle a laissé la chance aux autres municipalités », explique Sandra Bouffard, vice-présidente et trésorière du Club Social de Sainte-Marie.

Ce sont donc les municipalités de Sainte-Marie-de-Blandford, Saint-Sylvère, Manseau, Lemieux, Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Parisville, Sainte-Françoise, Sainte-Sophie-de-Lévrard et Fortierville qui prennent part au projet. Saint-Pierre-les-Becquets, étant donné les travaux majeurs qui se déroulent actuellement dans la municipalité, ne pouvait pas accueillir un coffre.

Des besoins à combler

Les coffres à bouger ont pour objectif de favoriser le jeu libre, les jeux extérieurs actifs ainsi que la notion de partage. Ces coffres seront accessibles à l’année et ont été fabriqués pour durer par Création An-Gi, ébéniste-artisan de Gentilly, à Bécancour.

Le Club social de Sainte-Marie souhaite également contrer l’isolement des jeunes de 0-17 ans et de leur famille, tout en leur offrant un endroit d’épanouissement, permettant d’augmenter leur sentiment d’appartenance pour leur municipalité, et ce, par le biais d’un accès gratuit à des articles de sports et d’accessoires pour le terrain de jeu.

Les camps de jour, les écoles et les organismes communautaires qui fréquentent les parcs des 10 municipalités participantes pourront également bénéficier des coffres à bouger.

Le Club social de Sainte-Marie a pour mission de s’assurer que les résidents de Sainte-Marie-de-Blandford aient accès à des activités des loisirs, tout en s’occupant du centre communautaire.

Depuis peu, le Club social a développé un partenariat avec la FADOQ. L’organisme, qui était situé au sous-sol de l’église, avait dû cesser ses activités à la suite d’un dégât d’eau majeur. « Les membres n’avaient plus de place où se réunir, alors ils sont déménagés avec nous. La FADOQ peut ainsi poursuivre ses activités dans le centre communautaire, par le biais du Club social », explique Sandra Bouffard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires