ABI: les travailleurs passent au vote

Photo de Sébastien Lacroix
Par Sébastien Lacroix
ABI: les travailleurs passent au vote
L'une des boîtes de vote dans laquelle les syndiqués pourront s'exprimer. (Photo : Sébastien Lacroix)

LOCKOUT. Les travailleurs en lockout de l’Aluminerie de Bécancour passeront au vote cet après-midi sur la dernière offre patronale. Si plusieurs espèrent un dénouement positif, le protocole de retour au travail pourrait causer problème, selon quelques informations colligées sur place.

C’est que contrairement à 2004, où les travailleurs étaient tous revenus environ un mois après la fin de la grève, on parlerait de dix mois dans ce cas-ci avant que tout le monde retrouve son travail… et encore.

Ce serait la fermeture de Sural qui pourrait compliquer l’opération. C’est que la fonderie ne serait pas capable d’écouler l’entièreté du métal produit par les trois séries de cuves, mais environ deux séries et demie. Il faudrait donc un repreneur pour Sural ou des investissements pour agrandir le secteur de fonderie, selon ce qu’il nous a été permis d’apprendre. Une information qu’a toutefois démentie l’exécutif syndical.

En tout, 829 membres sont sur place sur un potentiel de 926. Il s’agit d’une participation de 90%, soit l’assemblée la plus importante depuis le début du lockout.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Francine Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Francine
Guest
Francine

Est ce un vote sécuritaire surveillé le syndicat peut il tricher avec les votes