ABI: la CSQ manifeste sa solidarité envers les lock-outés

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
ABI: la CSQ manifeste sa solidarité envers les lock-outés
Les travailleurs d'ABI ont reçu l'appui de plusieurs syndicats. (Photo : Sébastien Lacroix)

CONFLIT. Plus d’une centaine de délégués de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) iront rencontrer les lockoutés de l’Aluminerie de Bécancour ce jeudi, 7 février, pour leur manifester leur solidarité.

«Pour nous, c’est l’occasion d’exprimer une fois de plus notre soutien à ces travailleuses et travailleurs qui sont depuis plus d’un an pénalisés par ce conflit de travail, a indiqué la présidente de la CSQ, Sonia Ethier. Il est grand temps qu’il y ait un dénouement positif à ce lock-out, qui a fait et qui fait toujours très mal. À la CSQ, nous sommes solidaires de ces femmes et de ces hommes qui sont toujours debout devant cette situation injuste, qui doit prendre fin rapidement. Solidarité!»

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont plus de 125 000 en éducation. Elle est l’organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des