ABI : Donald Martel se réjouit de la fin du conflit

Photo de Stéphane Lévesque
Par Stéphane Lévesque
ABI : Donald Martel se réjouit de la fin du conflit
"Je suis content" - Donald Martel (Photo : Stéphane Lévesque)

ABI. Donald Martel a réagi rapidement et positivement au vote des employés de l’ABI en faveur d’un retour au travail. Le député de Nicolet-Bécancour est content de la fin du conflit tant pour les travailleurs que pour l’ensemble de la circonscription qu’il représente.

«Je suis très content. Il y avait un enjeu au-delà du conflit de travail. Il y avait des incidences sociales et économiques dans tout le territoire», a rappelé Donald Martel.

Le député souhaite maintenant que le retour au travail se fasse harmonieusement. «À partir d’aujourd’hui, mon objectif c’est d’inciter l’Aluminerie de Bécancour à investir et que tout le monde travaille ensemble afin d’assurer la pérennité de l’entreprise», de dire le député.

«C’est une bonne nouvelle pour les employés et les familles. C’est une grosse pression qui vient de tomber des épaules de tout le monde», a conclu un Donald Martel soulagé.

De son côté, le premier ministre du Québec, François Legault a qualifié le vote des travailleurs de l’ABI d’«excellente nouvelle pour la Mauricie, le Centre-du-Québec et tout le Québec!» sur sa page Facebook.

«C’est un grand soupir de soulagement»

«C’est un grand soupir de soulagement», lance le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, suite à l’acceptation de l’offre globale et finale de l’employeur par ses membres après 18 mois de lockout.

«On ne peut qu’être satisfait de voir les employés qui pourront retourner au travail. De savoir que c’est réglé, c’est une grosse satisfaction», ajoute-t-il. Ce dernier s’était abstenu de commenter la nature des négociations, sauf pour se montrer solidaire avec les familles. Le maire affirme avoir suivi le dossier de près.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des