«À Bécancour, ça bouge, et le contexte pour y être élue actuellement est très stimulant» – Lucie Allard

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
«À Bécancour, ça bouge, et le contexte pour y être élue actuellement est très stimulant» – Lucie Allard
Lucie Allard. (Photo : courtoisie)

BÉCANCOUR. Lors du scrutin du 7 novembre prochain, une option de plus s’ajoute pour les Bécancourois. Lucie Allard, établie et impliquée à Bécancour depuis maintenant 25 ans, briguera la mairie aux prochaines élections municipales.

«À Bécancour, ça bouge, et le contexte pour y être élue actuellement est très stimulant», lance d’emblée Mme Allard. «Je pense que mon bagage, tout ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant, a fait en sorte que je suis la personne que je suis aujourd’hui. Tous ces outils que j’ai ramassés au fil des années m’amènent notamment à être une meilleure gestionnaire», mentionne la candidate.

Détentrice d’une maîtrise en administration, Lucie Allard a fait ses études au baccalauréat en Sciences politiques. «Évidemment, mes études m’ont permis d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour devenir mairesse. Lors de mes études en sciences politiques, c’était déjà à l’époque le volet de l’administration municipale qui m’intéressait», avoue Mme Allard.

Depuis 2000, elle est à la direction générale du Centre de la petite enfance Chez-Moi Chez-Toi et du bureau coordonnateur de la garde en milieu familial de la MRC de Bécancour.

Auparavant, elle a occupé durant 5 ans les fonctions de directrice générale et secrétaire-trésorière à la Municipalité de Saint-Wenceslas. Mme Allard avait alors comme mandat de procéder à la fusion entre le village et la paroisse de Saint-Wenceslas. «Ç’a été une belle expérience, parce qu’en 5 ans, j’ai eu l’impression d’apprendre à vitesse accélérée pour concrétiser ce projet aux côtés du conseil municipal. J’ai aussi été présidente d’élection à ce moment-là pour l’élection du tout premier conseil, raconte Lucie Allard. J’en garde un très bon souvenir.»

Tant au niveau social, éducatif qu’économique, Mme Allard s’est impliquée au fil des années au sein de différentes organisations et instances locales. Elle est d’ailleurs présidente d’Entreprendre MRC Bécancour (CLD) depuis 2016 et représentante au Comité consultatif famille de la Ville de Bécancour.

Les priorités pour Bécancour

Ayant pour fondement le développement durable, Lucie Allard aspire à poursuivre les travaux du conseil municipal actuel en mettant l’accent sur les services à la famille, le développement et le maintien des entreprises, l’offre récréotouristique et culturelle ainsi que sur la mise en valeur du territoire de la Ville de Bécancour.

«Je souhaite que la Ville de Bécancour soit dans un esprit vert et de développement durable. Ce n’est pas tout d’attirer les familles, il faut aussi les garder, et pour ça il faut avoir les infrastructures, les services, tout ce qu’il faut pour rendre les gens heureux!», lance la candidate.

«Il y a beaucoup de développements à Bécancour et même si je ne suis pas au fait de tous les dossiers, je sais qu’il y a beaucoup d’expansion au niveau résidentiel et que de nouvelles entreprises vont arriver. Oui c’est stimulant, mais en même temps je veux m’assurer d’une vision adéquate par rapport à l’urbanisme. Est-ce qu’on a pensé aux services de proximité qui vont être nécessaires à l’ensemble des nouvelles familles qui vont venir s’établir? Est-ce que l’offre de loisirs va être intéressante? Est-ce que la sécurité a été pensée? Qu’en est-il des infrastructures?», s’interroge Lucie Allard.

«Mon objectif des prochaines semaines et des prochains mois, lors du lancement officiel de la campagne électorale, est d’aller à la rencontre des gens et de les consulter, parce que je veux peaufiner mes priorités afin qu’elles soient en concordance avec les besoins de la population», conclut Mme Allard.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires