5 signes qu’il faut faire aligner ses roues

5 signes qu’il faut faire aligner ses roues

L’alignement auto, aussi appelé le parallélisme des roues, consiste à ajuster les sangles afin que les roues soient parfaitement perpendiculaires à la chaussée et parallèles les unes aux autres. Il s’agit d’un entretien qui devrait être fait régulièrement, mais que trop de gens repoussent aux calendes grecques. Pourtant, des roues bien alignées permettent de réduire votre consommation d’essence, d’augmenter la durée de vie de vos pneus, d’améliorer votre confort lors de la conduite, et de garantir votre sécurité et celle de vos passagers. Et en plus, il s’agit d’un entretien peu dispendieux! Mais voilà : quand savoir qu’il est temps de se rendre au garage automobile pour procéder à un alignement auto?

1.    Le kilométrage

La plupart des spécialistes vous le diront : un ajustement du parallélisme des roues est recommandé tous les 20 000 km environ, ou une fois par année, afin de s’assurer que tout est en ordre. Il s’agit bien entendu d’un entretien préventif, c’est-à-dire que vous n’avez pas constaté, entre-temps, les problèmes mentionnés aux points suivants.

2.    L’usure anormale

Lorsque vos roues sont désalignées, le frottement entre celles-ci et la chaussée peut faire en sorte qu’elles s’usent prématurément ou de façon inégale. Si vous constatez une usure prématurée de vos pneus, ou que vous remarquez que vos pneus ne s’usent pas tous de la même manière, alors il est important de faire appel aux services de votre garagiste. Notez que c’est justement cette friction qui augmente votre consommation d’essence; si vous remarquez que vos trajets vous coûtent soudainement plus cher qu’auparavant, il s’agit d’un bon indice que quelque chose cloche!

3.    Obstacles et collisions

Un désalignement peut survenir lorsque votre voiture entre en contact avec d’autres surfaces, par exemple la chaîne d’un trottoir, un nid de poule, ou encore à la suite d’une collision avec une autre voiture. Au Québec, on le sait, l’état de nos routes laisse parfois à désirer; il s’agit en réalité d’un véritable problème qui a comme conséquence directe d’affecter l’alignement de nos roues. C’est pourquoi on conseille de faire vérifier le parallélisme au printemps ou à l’automne, c’est-à-dire avant et après la saison hivernale qui présente le plus de risques. Profitez de votre changement de pneus pour demander à votre garagiste de procéder à une rapide vérification de l’alignement de votre voiture.

4.    Voiture qui « tire » d’un côté ou de l’autre

Voilà le signe le plus évident d’un désalignement de vos roues! Lorsque vous roulez en ligne droite sur l’autoroute, et que vous lâchez brièvement le volant, votre voiture devrait continuer dans la même trajectoire. Or, si vous constatez que votre voiture tire d’un côté ou de l’autre, c’est le signe que vos pneus ne sont pas parallèles les uns aux autres. Courez au garage!

5.    Vibrations et autres problèmes

Finalement, il faut savoir que lorsque les roues sont désalignées, la conduite du véhicule en prend un coup, et pas seulement lorsque vous conduisez en ligne droite ou à vive allure. En fait, vous constaterez probablement des vibrations dans votre volant ainsi qu’une difficulté à maintenir votre voiture dans sa trajectoire, notamment lorsque vous prenez des virages.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires