Sports et potins

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Sports et potins
René Bérubé avec un chandail qui a des odeurs de la finale de la Coupe Stanley. (Photo : (Photo courtoisie))

ENTRE-FILETS. RENÉ BÉRUBÉ, le président de la fondation médicale JEAN-PIERRE DESPINS, était fier de poser avec un chandail, qui, dit-il, avait encore des odeurs de la dernière finale de la Coupe Stanley remportée par ALEX OVEHCKIN et les siens, à Las Vegas!

***

C’est le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, LOUIS PLAMONDON, qui lui a remis un chandail autographié par le gardien sorelois, MARC-ANDRÉ FLEURY, qui a mené les Golden Knights à un incroyable parcours à la première année d’existence de la franchise.

***

Le chandail a été mis à l’enchère lors du souper-bénéfice qui avait lieu sous le thème «Femmes dans le feu de l’action». Celui-ci s’ajoutait à un autre chandail autographié par le joueur des Canadiens, PHILIPPE DANAULT, de Victoriaville, qui a aussi été vendu au plus offrant.

***

Il y a également un gilet de PAUL BYRON qui a trouvé preneur. Le soir où l’assistant-capitaine du CH a déclaré que l’équipe ressentait de la fatigue… après seulement sept matchs. On espère que la saison ne sera pas trop longue!

***

La Fondation poursuivait ainsi une tradition en mettant à l’encan une pièce d’équipement autographiée. Par le passé, un chandail de l’édition 2016-2017 des Canadiens et un gilet de CAREY PRICE avaient permis d’amasser des fonds.

***

Il y a aussi l’artiste-peintre MAURICE RICHARD, le président-directeur général de la SPIPB, que j’appelle souvent à la blague le <@Ri>Rocket<@$p>, qui a remis une toile à RENÉ BÉRUBÉ. Celui-ci a donné à l’œuvre, qui représente un arbre coloré, le nom de «L’Arbre de la générosité».

***

Il y a aussi une toile de ROBERT ROY, qui peint plusieurs paysages en lien avec le sport, qui a trouvé preneur. Celle-ci illustre une station de ski, alors que la saison est pratiquement à nos portes!

Dans le calepin

Tout un exploit que celui de MARIE-SOL ST-ONGE, qui a réussi à marcher trois kilomètres, elle qui est amputée des jambes et des bras, lors de la Course Esprit Sain JEAN COUTU de Nicolet qui se déroulait dimanche dernier. C’est un bel exemple de courage, de détermination et une inspiration pour nous tous!

***

Lors de la dernière séance publique de la Ville de Nicolet, le conseiller MICHEL PARADIS a indiqué que des analyses sont en cours pour voir s’il est possible d’implanter des voies piétonnes ou cyclables dans le bas de la rivière. On peut d’ailleurs apercevoir des piquets le long de la rue Saint-Jean-Baptise.

***

Un mois après son terrible accident de motocross au Stade Olympique, KEVIN GAMELIN a été transféré en centre de réadaptation à Montréal. Il garde espoir de marcher à nouveau, ce qui sera son défi lors des prochains mois.

***

«La douleur s’apaise peu à peu, le défi est tant physique que mental. On continue de partager!», a indiqué AUDREY COURNOYER, qui a initié une collecte sur le site de sociofinancement <@Ri>Go Fund Me<@$p> qui a déjà récolté près de 27 000$.

***

Le Condor de Nicolet a mis la main sur CLINT BUTLER, un homme fort qui a livré 72 combats avec le Mission de Joliette, les Dragons de Verdun et les Prédateurs de Laval. La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, puisque son fils STEVEN BUTLER est champion des poids moyens de la WBC.

***

Il y a aussi DAVID NOLETT qui a jeté les gants pour le Condor, vendredi, à Nicolet. Le colosse de 6 pieds 3 pouces, 330 livres, est sur le circuit des hommes forts professionnels du Canada qui soulève des charges de 665 livres!

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des