1120 collisions en 2017-2018

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
1120 collisions en 2017-2018
Archives

Le nombre d’accidents a fait un important bond en 2017-2018 sur les routes de la Rive-Sud, soit une augmentation de 18% par rapport  à la moyenne des quatre dernières années.

Selon le rapport annuel d’activité remis au comité de sécurité publique par la Sûreté du Québec, ce sont en effet 1120 collisions qui ont été comptabilisées dans les MRC de Nicolet-Yamaska (633) et de Bécancour (487).

Il s’agit d’une nette augmentation par rapport à l’année précédente où il y avait eu 985 collisions comptabilisées dans les deux MRC. Ce qui était déjà d’une hausse par rapport à la moyenne des années précédentes. En moyenne, de 2013-2014 à 2016-2017, ce sont en effet 927 accidents qui ont été rapportés sur le territoire des MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska.

«Cette augmentation est possiblement attribuable à l’arrivée du temps froid et de la neige tôt à la mi-novembre, peut-on lire dans le rapport d’activité. Il y a eu au moins sept jours avec plusieurs collisions (entre quatre et sept par jour) durant le mois de novembre.»

Heureusement, ce sont surtout des accidents de moindres gravités qui ont été au-dessus de la moyenne des quatre années précédentes en 2017-2018. Les collisions avec blessés légers sont en effet passées de 176, en moyenne, à 261, ainsi que les collisions matérielles qui sont passées de 725, en moyenne, à 840.

Heureusement, le nombre de collisions mortelles et avec des blessés graves a diminué. Par exemple, on ne note aucun mort sur les routes de la MRC de Bécancour contre quatre dans Nicolet-Yamaska. Le nombre de blessés graves s’est quant à lui chiffré à huit, comparativement à une moyenne de 17 depuis quatre ans.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des