Sections

La Société acadienne Port-Royal dévoile ses nouvelles infrastructures


Publié le 15 juin 2017

Élizabeth Coutu et Gilles Mayrand, respectivement directrice générale et président de la SAPR, dans le nouveau hall d'entrée, fraîchement rénové.

©(Photo TC Media - Joanie Mailhot)

CULTURE. La Société acadienne Port-Royal (SAPR) lançait, mercredi, sa saison touristique 2017. De nombreuses nouveautés attendent les visiteurs cet été. Tout d’abord, ils découvriront des infrastructures complètement rénovées au rez-de-chaussée de l’ancien couvent de Saint-Grégoire.

En effet, l’accès au bâtiment a été facilité et on y retrouve désormais un espace d’accueil et d’information touristique adapté. «L'accueil est vraiment plus convivial pour les visiteurs et les nouvelles infrastructures sont plus adaptées à notre organisation», a mentionné Gilles Mayrand, président de la SAPR.

«C’est l’aboutissement de la phase 2 de notre projet de restructuration que nous célébrons aujourd’hui, souligne Élizabeth Coutu, directrice générale de la Société acadienne Port-Royal. Nous sommes très fiers d’accueillir les visiteurs dans nos nouveaux locaux et de pouvoir leur offrir une meilleure expérience de visite, avec les expositions revampées et les infrastructures d’accueil.»

Rappelons que la première phase de ce grand projet, réalisée en 2016, avait notamment permis de mettre en place une toute nouvelle exposition permanente relatant le fait acadien à Saint-Grégoire et dans les environs. «L’incroyable histoire des Acadiens» a été inaugurée l’été dernier et a déjà accueilli plusieurs centaines de visiteurs.

Cette seconde phase de mise en valeur représente des investissements de plus de 250 000$.

Une troisième phase complètera le projet de restructuration. Elle est prévue dès l’automne et devrait se terminer pour le printemps 2018, en concordance avec le Plan quinquennal 2015-2020 de l’organisme.

Centre de documentation en généalogie

Les rénovations majeures ont permis l'aménagement d'un Centre de documentation en histoire et en généalogie acadiennes à l'attention du public et des chercheurs, ce qui permet à la SAPR de renforcer son offre en généalogie. Il s'agit du seul Centre du genre au Québec, c'est-à-dire spécialisé pour les recherches acadiennes.

Des ateliers de formation seront offerts, de même que des conférences complémentaires. Les usagers auront également accès à un portail de recherche exclusif : Akadia. Des centaines de liens et d’informations spécialisées sur la généalogie y sont colligés. D’autres logiciels de recherche seront aussi disponibles sur place.

 «Nous sommes très enthousiastes à l’idée de pouvoir mieux accompagner la clientèle des chercheurs et généalogistes grâce au Centre de documentation, qui répond à un besoin manifeste et nous permet de nous positionner comme référence pour toute la communauté acadienne», indique Mme Coutu.

Par ailleurs, soulignons que 15 ans après avoir célébré le 200e anniversaire de Saint-Grégoire, le livre d’histoire rédigé pour l’occasion est maintenant disponible en version numérique. L’édition papier de l’ouvrage étant épuisée depuis un certain temps, mais la demande étant toujours très présente, il a été décidé d’offrir des clés USB contenant le livre. Les intéressés peuvent s’en procurer un exemplaire au bureau d’accueil de la Société acadienne Port-Royal.

Exposition «Taillée à même l’étoffe du pays»

Afin de commémorer l’usage premier des lieux, celui de couvent des Sœurs de l’Assomption, une salle d’exposition est consacrée au passage de cette communauté à Saint-Grégoire. Les visiteurs pourront explorer l’histoire des Sœurs et revivre l’ambiance d’une salle de classe d’autrefois, en explorant le contenu des bureaux d’élèves.

Deux autres expositions attendent aussi les visiteurs cet été. En entrant dans le Vieux Moulin, ils apprendront le fonctionnement d’un moulin à vent et le métier du meunier, ainsi que les grandes figures du système seigneurial de la région. L’exposition «Un moulin pas si banal!» inclut aussi une présentation multimédia qui les plongera dans le quotidien des Grégoriens du 19e siècle. Ensuite, en parcourant «Les monstres du Lac Saint-Paul», ils s’étonneront de l’ingéniosité des Acadiens en matière de construction navale et comprendront comment ils ont développé le chantier maritime du lac Saint-Paul.

Enfin, de nombreuses activités ponctueront aussi la saison estivale, dont la grande fête des Retrouvailles acadiennes qui se tiendra les 12 et 13 août. Cette année, ce sont les familles Hébert qui seront à l'honneur. Tous les détails de cette programmation seront dévoilés ultérieurement.

Ralliement acadien du Québec

La 3e édition du Ralliement acadien du Québec, chapeauté par la Coalition des organisations acadiennes du Québec, se tiendra à Saint-Grégoire en 2020. La Société acadienne Port-Royal assure que les préparatifs vont bon train. Des actions et démarches seront entreprises plus précisément à compter du mois de janvier prochain.

Rappelons que le Ralliement acadien du Québec est, en quelque sorte, le pendant québécois du Congrès mondial acadien, qui rejoint généralement davantage les provinces maritimes. Il s'agit d'un événement d'envergure provinciale, où quelque 500 personnes sont attendues lors de chaque édition.